Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Ukraine : la Russie s'accapare la télévision de Crimée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
A. Comte, B. Vignais - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les autorités pro-russes ont transformé le siège de la télévision publique de Crimée en QG de campagne. Les programmes ukrainiens ont presque tous disparus.

La Crimée, péninsule russophone de l'Ukraine, doit se prononcer, dimanche 16 mars, par référendum sur son rattachement à la Russie. Mais là-bas, la télévision est déjà tournée vers le pays dirigé par Vladimir Poutine. Les autorités pro-russes ont transformé le siège de la télévision publique de Crimée en QG de campagne. L'accès aux locaux est désormais strictement contrôlé par des hommes armés.

Les programmes ukrainiens ont presque tous disparus

Les journalistes qui consacraient des programmes pour la minorité tatare, musulmane et hostile à la Russie, sont interdits d'antenne. "Ils ne veulent plus diffuser nos émissions qui sont pro-ukrainiennes", raconte l'une d'elles.

Des miliciens orientent les paraboles du centre vers Moscou. Résultat, les programmes ukrainiens ont presque tous disparus des antennes. Mais face à cette main mise de la Russie, un journaliste n'entend pas inactif et compte bien continuer à faire son métier de façon clandestine. Et il est prêt à user d'une arme à feu qu'il porte à la ceinture si les autorités sont tentés de lui subtiliser sa caméra.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.