VIDEO. Le convoi humanitaire russe stationné à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne

Les autorités ukrainiennes ont finalement proposé que l'aide soit acheminée puis distribuée par la Croix-Rouge au fief rebelle de Louhansk.

REUTERS

Le convoi humanitaire envoyé par la Russie pour secourir les russophones de l'est de l'Ukraine a fait une halte, ce jeudi 14 août au matin, dans la région frontalière de Rostov, au sud de la Russie, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière ukrainienne.

De la nourriture et des médicaments, selon Moscou

Le convoi fait l'objet depuis plusieurs jours d'un bras de fer entre les autorités ukrainiennes et Moscou sur les modalités de son acheminement. L'Ukraine et certains pays occidentaux, soupçonnent le convoi, parti d'une base militaire des environs de Moscou, de servir de couverture à une intervention russe en Ukraine. Un scénario qualifié "d'absurde" par Moscou. Le convoi est chargé, selon la Russie, de plus de 1 800 tonnes d'aliments, de médicaments et de générateurs.

Après avoir initialement annoncé qu'elles empêcheraient le convoi russe d'entrer sur son territoire, les autorités ukrainiennes ont finalement proposé, mercredi, que l'aide soit acheminée puis distribuée par la Croix-Rouge au fief rebelle de Louhansk. Les combats entre forces ukrainiennes et séparatistes pro-russes font rage dans la région depuis quelques jours.

Les camions d\'aide russe stationnés dans un camp près de Kamensk-Shakhtinsky, dans la région de Rostov (Russie), le 14 août 2014.
Les camions d'aide russe stationnés dans un camp près de Kamensk-Shakhtinsky, dans la région de Rostov (Russie), le 14 août 2014. (MAXIM SHEMETOV / REUTERS )