VIDEO. Fabius évoque des "mesures ciblées" contre la Russie

L'Union européenne a menacé lundi de remettre en cause ses relations avec la Russie en l'absence d'une "désescalade" en Ukraine.

FRANCE 2 BRUXELLES

L'Union européenne prendra des sanctions supplémentaires contre la Russie s'il n'y a pas de "désescalade" de la situation en Crimée, selon le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, à l'issue de la réunion des ministres à Bruxelles, lundi 3 mars.

"S'il n'y a pas de désescalade extrêmement rapide, et là nous sommes au moment où vous m'interrogez lundi, et on parle d'un sommet jeudi, s'il n'y a pas de désescalade entre les deux [l'Ukraine et la Russie], il y aura de nouvelles mesures et des mesures qu'on dit ciblées", a déclaré Laurent Fabius. "Quand on dit des mesures ciblées, cela peut porter aussi sur les personnes, c'est-à-dire les dirigeants, leurs avoirs, etc.", a-t-il ajouté en précisant que "les ponts seront coupés sur beaucoup de sujets", comme sur un accord économique.

Les forces russes ont pris le contrôle de la Crimée, péninsule du sud ukrainien où se trouve, à Sébastopol, le port d'attache de la flotte russe de la mer Noire. "Il s'agit de la plus grave crise depuis 20 ans", a dit Laurent Fabius.

Le 3 mars 2014, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a la réunion des ministres à Bruxelles
Le 3 mars 2014, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a la réunion des ministres à Bruxelles (WIKTOR DABKOWSKI / AFP)