Ukraine : près de 80 000 soldats russes ont été tués ou blessés, estime le Pentagone

Le secrétaire à la Défense adjoint américain assure que 3 000 ou 4 000 véhicules blindés ont aussi été perdus par l'envahisseur russe. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des militaires russes défilent sur la Place Rouge à l'occasion du défilé militaire commémoratif de la Seconde Guerre mondiale dans le centre de Moscou (Russie), le 9 mai 2022. (ALEXANDER NEMENOV / AFP)

Entre "70 000 et 80 000 soldats" russes ont été tués ou blessés depuis le début de l'invasion de l'Ukraine, le 24 février, a déclaré le numéro trois du Pentagone, lundi 8 août. Les objectifs annoncés par le président russe Vladimir Poutine au début de la guerre n'ont pas encore été atteints, a estimé Colin Kahl.

Les forces russes ont aussi perdu "3 000 ou 4 000" véhicules blindés. Elles pourraient également manquer de missiles guidés de précision, par exemple des missiles air-sol et mer-sol, a ajouté le secrétaire à la Défense adjoint. "C'est tout à fait remarquable vu que les Russes n'ont atteint aucun des objectifs de Vladimir Poutine au début de la guerre", a poursuivi Colin Kahl.

Au moins 10 000 morts ukrainiens estimés

"Ils ont légèrement progressé dans l'est, quoique très peu ces dernières semaines", a noté le responsable américain. "Mais cela s'est fait à un coût extraordinaire pour l'armée russe à cause de la qualité de l'armée ukrainienne et de l'aide internationale qu'elle a reçue". Avant l'invasion de l'Ukraine le 24 février, quelque 150 000 à 200 000 soldats russes étaient déployés aux frontières de l'Ukraine, selon les estimations occidentales.

Colin Kahl a reconnu que les forces ukrainiennes avaient elles aussi subi de lourdes pertes, sans les chiffrer. Kiev a fait état d'au moins 10 000 morts et 30 000 blessés dans ses troupes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.