Cet article date de plus d'un an.

Ukraine : le G7 appelle la Russie à cesser ses "provocations"

Des discussions sur la questions doivent se tenir ce mardi au siège de l'Otan à Bruxelles.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats ukrainiens patrouillent près de la frontière russe dans le Donbass, le 12 avril 2021. (UKRAINIAN ARMED FORCES / HANDOUT / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Nous appelons la Russie à mettre un terme à ses provocations." Les ministres des Affaires étrangères du G7 et le chef de la diplomatie de l'UE ont appelé, lundi 12 avril dans un communiqué commun, la Russie à engager une "désescalade" aux frontières de l'Ukraine, où elle a concentré des troupes. L'Ukraine, qui craint que le Kremlin ne cherche un prétexte pour l'attaquer, a accusé le pays voisin d'avoir massé plus de 80 000 soldats près de sa frontière orientale et en Crimée, annexée par Moscou en 2014 après l'arrivée de pro-occidentaux au pouvoir à Kiev.

"Ces mouvements de troupes à grande échelle, intervenant sans notification préalable, constituent une menace et un facteur de déstabilisation", souligne le communiqué, appelant également Moscou à "la transparence" en matière de mouvements militaires comme elle s'y est engagée auprès de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE). Ils ont également réaffirmé leur "soutien inébranlable à l'indépendance, à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues" et ont salué "la retenue de l'Ukraine" dans les nouvelles tensions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.