Ukraine : l'ambassadeur de Suisse recadre Nathalie Loiseau pour des propos "inacceptables"

L'eurodéputée LREM a déclaré que l'Union européenne ne devait pas être "une grosse Suisse molle" dans sa gestion de la crise ukrainienne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'eurodéputée Nathalie Loiseau (LREM), le 6 septembre 2021 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

"Cette phrase est très gênante. Cela appelait une réaction." L'ambassadeur de Suisse à Paris a protesté samedi 5 février contre les propos "inacceptables" de l'eurodéputée LREM Nathalie Loiseau, qui a déclaré que l'Union européenne ne devait pas être "une grosse Suisse molle" dans sa gestion de la crise ukrainienne.

"Je suis d'accord sur tout avec Nathalie Loiseau, nous faisons les mêmes choses: aider l'Ukraine, amener les Russes à la table des négociations. J'aurais pu donner moi-même cet interview. Elle voulait pousser l'Union européenne à faire plus", a déclaré l'ambassadeur, Roberto Balzaretti. "Mais la tonalité de ses propos est pour le moins désobligeante", a-t-il ajouté. "Ces propos sont inacceptables".

L'ambassadeur de Suisse "prêt à discuter" avec Nathalie Loiseau

De retour de Kiev, Nathalie Loiseau (LREM) a déclaré à l'hebdomadaire Le Point que "face à Moscou, l'Europe ne [devait] pas être une grosse Suisse molle", avant de tweeter le lien de l'article. L'ambassadeur a alors répondu sur le compte Twitter de l'ambassade : 

Ex-secrétaire d'Etat aux affaires européennes, Roberto Balzaretti a précisé à l'AFP ne pas vouloir gonfler la polémique, revendiquant une "réaction équilibrée" et affirmant être "tout à fait prêt à discuter" avec Nathalie Loiseau sur la façon de gérer la crise entre les Occidentaux et la Russie. "Sur le fond, il n'y a pas de différence entre la politique française et la politique suisse sur ce sujet", a-t-il conclu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.