Cet article date de plus de sept ans.

Ukraine : deux soldats ukrainiens tués dans l'Est séparatiste depuis le renforcement du cessez-le-feu

Huit autres ont été blessés. Ces  combats menacent le mémorandum signé samedi entre les belligérants.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats ukrainiens patrouillent à proximité de Donetsk (Ukraine), le 20 septembre 2014. (ANATOLII STEPANOV / AFP)

Malgré les négociations, les combats continuent en UkraineAu moins deux soldats ukrainiens ont été tués et huit autres blessés dans des combats avec les rebelles pro-russes depuis la signature à Minsk (Biélorussie) d'un mémorandum visant à renforcer le cessez-le-feu.

Ce bilan a été annoncé dimanche 21 septembre le porte-parole de l'armée ukrainienne. Le mémorandum en neuf points signé dans la nuit de vendredi à samedi vise notamment à établir une zone tampon de 30 kilomètres de part et d'autres de la ligne de front.

Une disposition que l'armée ukrainienne n'est pas prête à appliquer tant que les combats perdurent. "L'un des principaux points concerne le cessez-le-feu et seulement après, il y a les autres points", sur l'instauration d'une zone tampon et le retrait des armes lourdes, a déclaré le porte-parole de l'armée ukrainienne, AndriïLyssenko. "Tant que ce premier point n'est pas acquis, nous ne pouvons pas parler des points suivants".

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.