Guerre en Ukraine : cinq civils tués et 12 autres blessés dans des bombardements à Donetsk

Selon les agences de presse russes, 200 obus d'artillerie de l'armée ukrainienne sont tombés sur la ville, partiellement contrôlée depuis 2014 par des séparatistes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une usine Topaz à Donetsk après avoir été bombardée, le 18 juin 2022. (LEON KLEIN / ANADOLU AGENCY / AFP)

Cinq civils ont été tués et 12 autres ont été blessés samedi 18 juin dans des bombardements ukrainiens à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, selon un communiqué des autorités séparatistes prorusses publié sur Telegram. "Dès le matin, des bombardements massifs de l'ennemi [ont visé] la capitale de la République populaire de Donestk", ont-elles écrit.

Un cinéma et un café touchés

Les forces prorusses affirment par ailleurs que plus de 200 obus d'artillerie de calibre 155 mm étaient tombés samedi sur plusieurs districts de la ville. Selon les agences de presse russes, les bombardements ont notamment touché un cinéma et un café du centre-ville.

Donetsk est la capitale de facto de la "république" autoproclamée de Donetsk, dans le bassin houiller du Donbass. Partiellement contrôlée par des séparatistes prorusses depuis 2014, cette région fait l'objet de combats acharnés entre l'armée ukrainienne et forces russes et prorusses. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.