Ukraine : au moins 13 personnes blessées dans une frappe russe sur un hôtel à Kharkiv

Au total, 19 personnes ont été évacuées de l'hôtel par les secours ukrainiens, ont déclaré ces derniers sur Telegram.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un hôtel détruit par une frappe aérienne à Kharkiv, en Ukraine, le 11 janvier 2024. (SERGEY BOBOK / AFP)

Deux missiles russes ont touché un hôtel à Kharkiv, dans le nord-est de l'Ukraine, mercredi 10 janvier, alors que la Russie intensifie ses frappes pour épuiser les réserves de munitions antiaériennes ukrainiennes. L'attaque a fait 13 blessés, parmi lesquels deux reporters étrangers, ont annoncé jeudi les autorités ukrainiennes. Il s'agit de "deux journalistes des médias turcs : un citoyen turc et un citoyen géorgien", a déclaré le parquet général ukrainien sur Telegram. Dix personnes sont "hospitalisées", a-t-il précisé.

Selon le gouverneur de la région de Kharkiv, les deux missiles russes S-300 ont touché l'hôtel vers 22h30. Trente civils se trouvaient à l'intérieur, dont une équipe de journalistes de France Télévisions, qui sont saines et sauves.

Le gouverneur a ajouté que la personne la plus grièvement blessée était un homme de 35 ans. Les autres blessés sont trois hommes âgés de 31 à 38 ans, et sept femmes âgées de 23 à 71 ans.

Au total, 19 personnes ont été évacuées de l'hôtel, ont déclaré les secours ukrainiens sur Telegram. Plusieurs autres bâtiments, dont deux immeubles résidentiels, ainsi que des voitures, ont été endommagés par la frappe russe, a précisé le maire de Kharkiv sur le même réseau social.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.