Référendum de rattachement à la Russie organisé dans Marioupol contrôlée par les Russes

Publié
Guerre en Ukraine : un référendum de rattachement à la Russie voté dans Marioupol occupée
France 2
Article rédigé par
L. Lacroix et ses équipes - France 2
France Télévisions

Depuis vendredi 23 septembre, quatre régions du sud et de l'est de l'Ukraine, désormais contrôlées par les forces russes, votent un référendum de rattachement à la Russie. Reportage à Marioupol, une ville rasée par les combats lors de la prise de la ville il y a trois mois et qui s'est vidée de la moitié de ses habitants.

Au sud-est de l’Ukraine, Marioupol est la ville où les combats ont été les plus féroces, causant des dizaines de milliers de morts. Les Russes ont fini par s’emparer de la ville en mai dernier. Lundi 26 septembre, un référendum de rattachement à la Russie est organisé, bien que la moitié des habitants a fui. Toute la ville est sillonnée par des bureaux de vote mobiles. Les membres du bureau de vote sont accompagnés par un soldat. Le vote n’est pas secret. "C’est illégal (…) parce que tout le monde ne doit pas voir ce que l’on fait", affirme une femme.

Certains habitants ne voteront pas

Les votes ont lieu partout, sur la carcasse d’une voiture ou devant une maison en reconstruction. "Je suis bien d’Ukraine, mais je veux qu’elle devienne une Ukraine russe", affirme une habitante. Au bout de la rue, d’autres habitants ont voté "oui", dénonçant le coût de la vie et la corruption en Ukraine. Ils sont persuadés que leur maison a été détruite par un tir ukrainien. Rares sont ceux qui disent ouvertement ne pas vouloir voter. Un seul homme a affirmé à visage découvert : "Que Marioupol reste en Ukraine, je suis pour ça. Historiquement, c’est comme ça."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.