Les négociations entre la Russie et l'Ukraine pour une nouvelle trêve ont échoué

Elles faisaient suite à un regain de tension à la frontière entre les deux pays. Des "consultations vont se poursuivre", assure la délégation ukrainienne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un soldat ukrainien observe la ligne de front avec les séparatistes prorusses près de Donetsk, en Ukraine, le 12 avril 2021. (AP)

"Malheureusement, aucun accord n'a été conclu", a annoncé jeudi 29 avril l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, à l'issue de négociations entre l'Ukraine, la Russie et les séparatistes de l'est de l'Ukraine, dans lesquelles l'OSCE faisait office de médiatrice.

Le porte-parole de la délégation ukrainienne, cité par l'agence Interfax-Ukraine, a souligné que les discussions avaient été "constructives" et que des "consultations vont se poursuivre". Largement considéré comme le parrain militaire des séparatistes, Moscou a de son côté blâmé Kiev pour avoir "bloqué des propositions russes sur des mécanismes de prévention des violations de la trêve".

Les tensions restent fortes

Depuis le début de l'année, les heurts se sont multipliés entre les forces ukrainiennes et les séparatistes après une trêve largement respectée pendant la deuxième moitié de 2020.

La Russie a annoncé la semaine dernière le retrait de ses troupes des zones frontalières, après le déploiement de jusqu'à 100 00 soldats ces dernières semaines, mais la tension sur la ligne de front n'a pas baissé selon l'Ukraine et l'OSCE.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.