Législatives : le déplacement d'Emmanuel Macron en Ukraine critiqué par l'opposition

Publié
Législatives : le déplacement d’Emmanuel Macron en Ukraine critiqué par l’opposition
franceinfo
Article rédigé par
D. Fossard, D. Attal - franceinfo
France Télévisions

À trois jours du second tour des législatives, l’opposition a dénoncé des visées électoralistes à propos du déplacement d’Emmanuel Macron en Ukraine, jeudi 16 juin.

Marine Le Pen poursuit son tour de France à l’approche du second tour des élections législatives, qui aura lieu dimanche 19 juin. En soutien à ses candidats, en Moselle, la chef de file du Rassemblement national fustige le déplacement d’Emmanuel Macron en Ukraine, jeudi 16 juin. “C’est le calendrier qui interroge”, explique-t-elle. Pour Marine Le Pen, le voyage officiel du président n’est pas sans arrière-pensée politique. 

Jean-Luc Mélenchon évite toute polémique

Dans cet entre-deux-tours, Jean-Luc Mélenchon préfère éviter toute polémique. “Je trouve bien que le président rappelle publiquement et spectaculairement de quel côté sont les Français”, déclare le leader de la Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale). Du côté des Républicains, l’ancien ministre des Affaires étrangères Michel Barnier reproche à Emmanuel Macron d’avoir trop tardé sur le dossier ukrainien. Le déplacement du chef de l’État en Ukraine aura été un angle d’attaque privilégié par l’opposition, à l’approche d’un scrutin majeur pour le pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.