L'ancien chancelier Schröder fête son anniversaire avec Poutine et embarrasse Merkel

Gerhard Schröder ne s'en est jamais caché, le président russe est un ami de longue date.

L\'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder (4e en partant de la droite) accueille Vladimir Poutine (de dos) à sa soirée d\'anniversaire, le 28 avril 2014, à Saint-Pétersbourg (Russie).
L'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder (4e en partant de la droite) accueille Vladimir Poutine (de dos) à sa soirée d'anniversaire, le 28 avril 2014, à Saint-Pétersbourg (Russie). (AFP)

L'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder a fêté ses 70 ans à Saint-Pétersbourg (Russie), lundi 28 avril. Une fête qui serait passée inaperçue si le président russe, Vladimir Poutine, ne s'était pas trouvé parmi les invités, sous les ors du palais Youssoupov. L'événement embarrasse Berlin, en pleine crise ukrainienne, alors que l'Union européenne peine à voir les effets de ses multiples sanctions contre Moscou.

"Il ne représente pas le gouvernement allemand", assure un membre de l'équipe d'Angela Merkel. "Il doit être clair pour tout le monde que Gerhard Schröder a quitté la politique depuis quelques années", ajoute-t-il. L'hebdomadaire Der Spiegel (en allemand) considère malgré tout que l'ancien chancelier "ridiculise la politique étrangère de l'Allemagne (…) au lieu de la soutenir".

Ce n'est pas nouveau. Gerhard Schröder et Vladimir Poutine sont de vieux amis. A la fin de son mandat, en 2005, Schröder est devenu président du conseil d'administration d'une filiale germano-russe de Gazprom grâce à cette relation, qui lui a souvent été reprochée en Allemagne. Comme le rappelle Der Spiegel, "cela fait plaisir à Poutine, qui se sent soutenu dans sa ligne nationaliste (…) alors que l'ancien chancelier pourrait user de son influence pour amener son ami à la raison".