Guerre en Ukraine : une journée avec les démineurs ukrainiens à Kharkiv

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : une journée avec les démineurs ukrainiens à Kharkiv
France 2
Article rédigé par
S.Perez, C.Cormery, A.Konanenko, L.Lavieille - France 2
France Télévisions

Une équipe de France Télévisions a suivi pendant une journée une équipe de démineurs ukrainiens. Ceux-ci sont débordés par les appels d’habitants inquiets, qui leur signalent la présence d’engins explosifs.

"Les forces russes ont desserré leur présence sur Kharkiv, deuxième ville du pays, mais cela ne veut pas dire qu’elles ont abandonné le terrain, loin de là", rappelle Stéphanie Pérez. "On a pu sentir cette présence russe en accompagnant une équipe de démineurs. Nous sommes allés avec eux dans la zone grise, des villages pris en tenailles entre chaque camp", explique la journaliste. Au Nord de Kharkiv, sur une route déserte jonchée de carcasses calcinées, une équipe de démineurs va explorer un secteur à peine libéré des forces russes, alors que les combats continuent aux alentours. La zone est pleine d’engins explosifs.  

Une mission dangereuse mais primordiale  

Dans un quartier, un habitant a signalé la présence d’un obus dans son allée. "Il n’a pas explosé, mais il a encore toute sa charge et c’est très dangereux. On va l’emmener à notre base pour le neutraliser", explique un démineur. Ils sont débordés d’appel provenant d’habitants, inquiets. Selon les autorités, près de la moitié du territoire ukiranien est contaminé par des engins explosifs. Il faudra au moins 50 ans pour tout déminer.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.