Guerre en Ukraine : une hausse significative du prix de l’essence est à prévoir

Publié
Guerre en Ukraine : Une hausse significative du prix de l’essence est à prévoir
France 2
Article rédigé par
M. Justet, L. Campisi, A. Tribouart, T. Grosse, C. La Rocca, D. Gavat - France 2
France Télévisions

L’inflation redécolle a encore accéléré en février, et s’établit à 3,6 % sur un an. Quelles seront les conséquences de la guerre en Ukraine sur les prix de l’essence ? Le plein devrait coûter encore plus cher dans les prochaines semaines.

Rarement, le pétrole a couté aussi cher sur les marchés. Jeudi 24 février, son prix a atteint des sommets, jusqu’à dépasser la barre symbolique des 100 dollars. Dans combien de temps cette augmentation se répercutera à la pompe ? Selon la Banque de France, il faut en moyenne 11 jours ouvrés pour qu’un changement de prix du baril se remarque sur le ticket de caisse.

La France dispose de stocks stratégiques de pétrole

Quel sera l’impact sur le prix du carburant ? Aujourd’hui, le pétrole représente plus d’un tiers du prix. Le reste est composé de taxes, dont le montant varie très peu, contrairement à la matière première. Il faut s’attendre à une hausse significative, selon un expert. Si la Russie, troisième plus gros producteur de pétrole au monde, fournit 9% de la consommation française, en cas de coup dur, la France dispose de stocks stratégiques. Ils lui garantissent un quart de sa consommation annuelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.