Guerre en Ukraine : un théâtre de Marioupol abritant des civils a été bombardé

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : un théâtre de Marioupol abritant des civils a été bombardé
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Verove, @REVELATEURSFTV, B. De Saint Jore - France 2
France Télévisions

Un théâtre du centre-ville de Marioupol (Ukraine) a été la cible de bombardements, mercredi 16 mars. L’édifice abritait des civils. 

Mercredi 16 mars, les habitants de Marioupol (Ukraine) ne peuvent que constater les dégâts. Le théâtre est coupé en deux, dévasté par les flammes. Victime d’un bombardement dans la nuit, ce bâtiment dans le centre de la ville servait d’abri à des centaines de personnes selon le maire : "L’avion a largué une bombe sur le bâtiment sur lequel s’abritaient des centaines de civils. Il est impossible d’établir le bilan dans l’immédiat car les bombardements des quartiers d’habitation se poursuivent." Moscou (Russie) dément cette information ce soir, accusant un bataillon nationaliste ukrainien.  

Plus de 2 000 civils tués 

Après deux semaines de siège, la ville de Marioupol est défigurée. Dans un hôpital du centre-ville, entre deux bombardements, les blessés affluent. Faute de place, il faut soigner dans les couloirs. Le sous-sol est quant à lui transformé en morgue. Plus de deux mille civils sont morts depuis le début du siège selon les autorités locales. Marioupol est plus que jamais le symbole du drame que vit le peuple ukrainien.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.