Cet article date de plus de deux ans.

Guerre en Ukraine : un journaliste britannique de Fox News blessé près de Kiev

"Nous avons peu de détails pour l'instant, mais Ben a été hospitalisé et nos équipes sur le terrain tentent de rassembler des informations supplémentaires alors que la situation évolue rapidement", a précisé Fox News lundi. 

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un immeuble résidentiel touché par une frappe russe à Kiev, le 14 mars 2022.  (ANDREA FILIGHEDDU / NURPHOTO / AFP)

Un journaliste britannique couvrant l'invasion russe de l'Ukraine pour Fox News a été blessé et hospitalisé près de Kiev, lundi 14 mars, a annoncé la chaîne de télévision américaine. 

"Plus tôt aujourd'hui, notre correspondant Benjamin Hall a été blessé alors qu'il récoltait des informations en dehors de Kiev", a expliqué la chaîne dans un communiqué. "Nous avons peu de détails pour l'instant, mais Ben a été hospitalisé et nos équipes sur le terrain tentent de rassembler des informations supplémentaires alors que la situation évolue rapidement", a précisé Fox News. 

C'est un rappel difficile pour tous les journalistes qui risquent leur vie chaque jour pour rapporter les informations depuis une zone de guerre.

Fox News

dans un communiqué

Benjamin Hall couvre le département d'Etat américain. Il avait pris ses fonctions il y a peu de temps après avoir été en poste à Londres. L'Association des correspondants au département d'Etat s'est dite "horrifiée" par l'annonce, évoquant la "chaleur, la bonne humeur et le professionnalisme absolu" de Benjamin Hall.

La procureure générale ukrainienne, Irina Venediktova, avait auparavant annoncé sur sa page Facebook qu'un journaliste britannique blessé aux jambes par des éclats d'obus avait été hospitalisé en soins intensifs. Elle avait également posté une photo de sa carte de presse officielle, tout en cachant le nom et une partie du visage du journaliste blessé.

Dimanche, un journaliste américain avait été tué et un autre blessé par balles à Irpin, dans la banlieue nord-ouest de Kiev, théâtre de violents combats depuis plusieurs jours. Brent Renaud, photographe et réalisateur indépendant de 50 ans, est mort d'une balle dans la nuque alors qu'il circulait en voiture, selon un médecin ukrainien. Un journaliste ukrainien avait été tué dans le bombardement russe de la tour de télévision de Kiev.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.