Guerre en Ukraine : un cargo russe immobilisé à Boulogne-sur-Mer

Publié
Guerre en Ukraine : un cargo russe immobilisé à Boulogne-sur-Mer
FRANCE 2
Article rédigé par
V. Lerouge, M. Mouamma, V. Castel - France 2
France Télévisions

Dans le port de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), un navire russe est désormais bien visible, samedi 26 février. Parti de Rouen, il devait emporter sa cargaison à Saint-Pétersbourg (Russie) mais il a été stoppé par les autorités françaises. C’est l’une des premières conséquences concrètes des sanctions prises contre la Russie.

Un navire russe est le premier à faire les frais en France des sanctions décidées par l’Union européenne. Samedi 26 février, le cargo de 127 mètres s’est retrouvé bloqué dans le port de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) à la demande du gouvernement français. Le navire, chargé de voitures, a quitté Rouen (Seine-Maritime) la veille en direction de Saint-Pétersbourg (Russie). Vers 2 heures du matin, un patrouilleur des douanes et la gendarmerie l’intercepte et le déroute vers la côte française.

Un soutien à l’Ukraine


À son bord, il y a une vingtaine de marins, tous de nationalité russe, qui obtempèrent. Le ministre chargé des douanes s’en félicite. "En soutien à l’Ukraine, nous avons donné avec Bruno Le Maire, instruction à la douane, Tracfin et la DGFIP de faire appliquer les sanctions décidées par le conseil de l'Union européenne", a-t-il publié dans un tweet. Le propriétaire du navire est un oligarque russe qui figure sur la liste des cibles de l'Union européenne et des autorités américaines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.