Guerre en Ukraine : Lviv visée par les troupes russes, un nouvel immeuble résidentiel touché à Kiev

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : Lviv visée par les troupes russes, un nouvel immeuble résidentiel touché à Kiev
France 3
Article rédigé par
J.Debraux, A.-C. Poignard, A.Hanquet, B.Barnier, R.Mathé, F.Fougère, @RevelateursFTV, N.Murviedero - France 3
France Télévisions

La ville de Lviv, à l'ouest de l'Ukraine, jusque-là épargnée, a été visée par les troupes russes, vendredi 18 mars. À Kiev, un nouvel immeuble résidentiel a été touché par une frappe. 

À Lviv, une ville située dans l'ouest de l'Ukraine, les sirènes retentissent et un imposant panache de fumée sature le ciel, vendredi 18 mars. Pour la première fois depuis le début de l'offensive, l'armée russe a envoyé ses missiles aux portes de l'Europe. Lviv est en effet à moins de 80 kilomètres de la frontière avec la Pologne. Les habitants, qui se pensaient en sécurité, se réveillent avec la gorge nouée.

Un nouvel immeuble résidentiel touché à Kiev

À Marioupol (Ukraine), de rares images parviennent du théâtre visé mercredi 16 mars par une frappe russe. Il est toujours impossible de connaître le nombre exact de victimes. Selon le maire, au moins 2 200 personnes auraient été tuées dans cette ville depuis le début de la guerre. Dans ce port stratégique du sud du pays, les combats ont désormais lieu à l'intérieur de la ville. Dans la matinée du vendredi 18 mars, à Kiev (Ukraine), un nouvel immeuble résidentiel a été touché par une frappe russe. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.