Guerre en Ukraine : les rues de Boutcha, dans la banlieue de Kiev, jonchées par les cadavres

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : les rues de Boutcha, dans la banlieue de Kiev, jonchées par les cadavres
France 2
Article rédigé par
A.Comte - France 2
France Télévisions

Dimanche 3 avril, des images d'horreur sont parvenues de Boutcha, près de Kiev en Ukraine. Plus de 300 cadavres ont été retrouvés dans les rues de la ville.

Les forces russes se sont retirées des faubourgs de Kiev (Ukraine), notamment des villes d'Irpin et de Boutcha. "Quand on arrive à pénétrer dans ces territoires, on y découvre l'horreur, après les semaines de bombardements. Ici, les obus tombaient jour et nuit. La vie s'est figée, et (...) la situation serait catastrophique à Boutcha, avec des corps qui jonchent les rues principales de la ville", rapporte, dimanche 3 avril, Arnaud Comte, envoyé spécial à Irpin, ville voisine de Boutcha. 

Des crimes de guerre auraient été commis

"Il y a des cadavres de civils. Certains auraient même les mains bandées dans le dos avec des tissus blancs, ce qui laisse à penser, pour des observateurs, que des crimes de guerre auraient été commis. À Boutcha, selon le maire de la ville, 287 civils tués ont déjà été recensés. La situation est telle que trois fosses communes ont dû être creusées à la hâte", conclut Arnaud Comte. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.