Guerre en Ukraine : les Pays-Bas vont livrer 18 avions F-16 à Kiev

Volodymyr Zelensky a remercié les Pays-Bas pour leur "décision" concernant ces appareils très attendus.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des avions F-16 de l'armée polonaise dans le ciel de Varsovie (Pologne), le 15 août 2023. (BEATA ZAWRZEL / NURPHOTO / AFP)

Les Pays-Bas vont livrer leurs 18 "premiers" avions de combat de fabrication américaine F-16 à l'Ukraine, a annoncé, vendredi 22 décembre, le gouvernement néerlandais. Cette annonce intervient à un moment où Kiev fait face à une pression accrue de la Russie sur le front.

"La livraison des F-16 est l'un des éléments les plus importants des accords conclus sur le soutien militaire à l'Ukraine", a déclaré le Premier ministre sortant Mark Rutte sur le réseau social X. "Les Pays-Bas mettent à la disposition de l'Ukraine au moins 18 avions de combat F-16", a confirmé dans un communiqué le ministère néerlandais de la Défense, sans donner la date de livraison de ces appareils très attendus

De premiers avions en Roumanie pour former les pilotes

Avec le soutien des Etats-Unis, le Danemark et les Pays-Bas avaient officialisé en août leur engagement à fournir jusqu'à 61 avions de combat, une fois que les pilotes ukrainiens auront été formés.

Un permis est requis pour l'exportation de matériel militaire, afin d'éviter une utilisation finale indésirable, a précisé le gouvernement néerlandais vendredi, et les appareils promis doivent de ce fait d'abord être testés pour voir s'ils répondent bien à plusieurs critères. "Un certain nombre d'appareils requièrent également un entretien important", a relevé le gouvernement. 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a remercié les Pays-Bas de leur "décision" concernant les F-16, sur X. "Nous avons discuté de l'évolution de la ligne de front, de la situation en mer Noire et des besoins militaires actuels de l'Ukraine, notamment en matière d'artillerie, de drones et de défense antiaérienne", a-t-il ajouté. Les Pays-Bas ont envoyé cinq premiers avions de combat F-16 le mois dernier en Roumanie, où ils doivent servir à la formation des pilotes ukrainiens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.