Guerre en Ukraine : les habitants de Marioupol se réfugient à Zaporijia

Une opération humanitaire est prévue vendredi 1er avril, pour évacuer les habitants de Marioupol, en Ukraine. Mais la Croix-Rouge demande toujours à la Russie et à l'Ukraine de respecter l'accord de cessez-le-feu. À Zaporijia, nous retrouvons l’envoyée spéciale Maryse Burgot.

Dans l'un de ces centres d'accueil à Zaporijia, "de nombreuses familles ukrainiennes sont arrivées ici cette nuit en provenance de Marioupol", rapporte l’envoyée spéciale Maryse Burgot, en duplex depuis Zaporijia, vendredi 1er avril. "Elles ont bravé tous les dangers pour arriver jusqu’ici", poursuit-elle. Ces familles ont décidé individuellement de quitter la ville de Marioupol, car elles ne souhaitaient pas attendre le convoi sécurisé prévu par la Croix-Rouge internationale.

Les autorités n’arrivent pas à se mettre d’accord

"Selon nos informations, il y a deux longs convois de bus toujours bloqués à plusieurs dizaines de kilomètres de la ville de Marioupol", précise la journaliste. En effet, les autorités russes, ukrainiennes et la Croix-Rouge n’arrivent pas à se mettre d’accord sur un itinéraire sécurisé et une heure de départ du convoi humanitaire. "Résultat, de nombreuses familles comme celles-ci, choisissent de partir à leurs risques et périls", conclut-elle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Marioupol, en Ukraine, quittent la ville, le 29 mars 2022.
Des habitants de Marioupol, en Ukraine, quittent la ville, le 29 mars 2022. (LEON KLEIN / ANADOLU AGENCY / AFP)