Guerre en Ukraine : le groupe Thales a livré jusqu'en 2019 à la Russie des kits permettant d'assembler des caméras infrarouges

"Aucun nouveau contrat n'a été conclu avec un client russe depuis l'embargo", assure le groupe d'électronique français.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une usine du groupe Thales, spécialisée dans la défense et les systèmes électriques, à Toulouse. (REMY GABALDA / AFP)

Thales reconnaît dans un communiqué samedi 30 avril avoir livré jusqu'en 2019 à la société russe Vomz "des kits permettant d'assembler des caméras thermiques", à savoir des caméras infrarouges, confirmant une information du Parisien [article payant]. Le groupe de défense français assure toutefois n'avoir "rien vendu depuis 2014" et "l'application des sanctions européennes à l'égard de la Russie".

>> Suivez notre direct sur la guerre en Ukraine.

"Aucun nouveau contrat n'a été conclu avec un client russe depuis l'embargo", ajoute Thales. Les livraisons de matériels neufs réalisées au-delà de 2014 concernaient des "contrats signés avant juillet 2014""Durant ces dernières semaines, des messages ont été publiés sur les réseaux sociaux montrant nos équipement optroniques à bord de plateformes militaires russes", déplore Thales, qui affirme partager "l'émotion suscitée par ces images". Mais le groupe se défend catégoriquement.

"Aucune livraison n'a été effectuée à la Russie depuis le début du conflit en Ukraine."

Groupe Thales

communiqué

L'entreprise assure par ailleurs avoir "pris la décision de cesser ses activités en Russie". Thales assure s'être "toujours conformé strictement aux règlementations françaises et internationales, y compris concernant l'application des sanctions européennes de 2014 à l'égard de la Russie". "Aucun contrat d'export d'équipement de défense n'a été signé avec la Russie depuis 2014", affirme l'entreprise. Le groupe "dément être en joint-venture avec l'entreprise russe Vomz", à qui il a vendu jusqu'en 2014 ces kits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.