Guerre en Ukraine : le géographe Jean Radvanyi craint de voir "encore beaucoup de civils tués"

Publié
Guerre en Ukraine : le géographe Jean Radvanyi craint de voir "encore beaucoup de civils tués"
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Invité sur le plateau du 23h de Franceinfo samedi 23 avril, Jean Radvanyi analyse l'évolution de la situation en Ukraine et la stratégie russe.

200 personnes, qui avaient commencé à se rassembler à Marioupol (Ukraine) pour monter dans des bus, ont été dispersées par les Russes. "Ça fait partie des pressions psychologiques et militaires de cette guerre", explique Jean Radvanyi, géographe et spécialiste de la Russie, sur le plateau du 23h de Franceinfo samedi 23 avril. Il ajoute : "Malheureusement, comme on le voit, la trêve Pascale orthodoxe n'aura pas lieu visiblement et donc il y aura encore beaucoup de civils tués".

Les positions "extrêmement violentes" du patriarche Kirill de Russie

La trêve Pascale ne devrait pas avoir lieu mais de nombreux Ukrainiens pourraient se réunir pour prier la semaine prochaine. Jean Radvanyi "espère quand même qu'ils ne vont pas tirer sur les églises. Mais on sait que le patriarche Kirill de Russie, orthodoxe, a eu des positions extrêmement violentes, grossières pour un homme d'Eglise contre l'Ukraine, contre les Ukrainiens pour soutenir cette guerre qui continue depuis bientôt deux mois. Donc c'est clair qu'avec un discours pareil, on ne peut s'attendre à rien de cette église-là", dénonce-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.