Cet article date de plus de deux ans.

Guerre en Ukraine : la France prévoit d'accueillir jusqu'à 100 000 réfugiés ukrainiens

Le nombre de réfugiés ukrainiens qui arrivent en France "est en augmentation rapide", d'après le Premier ministre Jean Castex. Près de 7 500 personnes ont déjà été accueillies, selon Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un cœur aux couleurs du drapeau ukrainien, lors d'une manifestation à Paris, le 5 mars 2022. (PAULINE TOURNIER / HANS LUCAS / AFP)

Le gouvernement français anticipe l'arrivée dans les prochaines semaines de "50 000, peut-être 100 000" personnes fuyant le conflit en Ukraine. C'est ce qu'a révélé jeudi 10 mars le préfet Joseph Zimet, coordinateur de la cellule interministérielle de crise. Il a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse au ministère de l'Intérieur, à l'issue de la première réunion de cette cellule de crise.

>> Retrouvez les dernières informations sur l'Ukraine dans notre direct

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a par ailleurs annoncé que 7 500 Ukrainiens étaient déjà arrivés en France depuis le début de la guerre. En France, "on est passés de 10 000 à 25 000 places d'hébergement en trois jours", a-t-il poursuivi. D'après le Premier ministre, Jean Castex, le nombre de réfugiés ukrainiens qui arrivent en France "est en augmentation rapide".

Plus de deux millions de réfugiés ont fui l'Ukraine depuis le début de l'invasion russe, selon le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés. Dans le détail, la Pologne a déjà accueilli 1,2 million de personnes, la Hongrie 190 000, la Moldavie 83 000, la Roumanie 82 000 et la Slovaquie 140 000. Selon le maire de Kiev, l'ancien boxeur Vitali Klitschko, la moitié des 3,5 millions d'habitants de l'agglomération a fui la capitale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.