Guerre en Ukraine : la Finlande annonce qu'elle va "significativement" limiter l'entrée des ressortissants russes sur son sol

Depuis mercredi et la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine, le pays voit doubler les entrées de ressortissants russes à sa frontière terrestre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bus arrivant de Russie à la frontière finlandaise, le 21 septembre 2022. (SASU MAKINEN / LEHTIKUVA / AFP)

La Finlande a décidé de prendre des mesures pour limiter "significativement" l'entrée de ressortissants russes sur son sol, a annoncé le gouvernement, vendredi 23 septembre. Un comité réunissant le président, la Première ministre et les ministres régaliens a décidé de "significativement restreindre l'entrée de citoyens russes et la délivrance de visas sur le fondement d'une atteinte grave à la position internationale de la Finlande", précise le gouvernement dans un communiqué.

> > Guerre en Ukraine : suivez toute l'actualité du conflit en direct

Depuis mercredi et la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine, le pays voit doubler (même s'il reste à un nombre limité selon les gardes-frontières finlandais) les entrées de ressortissants russes à sa frontière terrestre. Il faut dire que le pays a déjà divisé par dix le nombre de visas de tourisme accordés. La Finlande avait signalé, mercredi soir, son intention de durcir encore les entrées, dans le sillage d'un tour de vis décidé par la Pologne et les trois pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie).

Le pays nordique était le pays de l'UE frontalier de la Russie avec le moins de restrictions à l'entrée pour les citoyens russes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.