Guerre en Ukraine : la communauté internationale redoute l’utilisation d’armes chimiques

Publié
Guerre en Ukraine : la communauté internationale redoute l’utilisation d’armes chimiques
France 2
Article rédigé par
S.Ricottier, M.Larguet L.Le Moigne, D.Gac, L.Feuillebois - France 2
France Télévisions

Les Européens et les Américains craignent que Moscou utilise des armes chimiques pour terroriser la population ukrainienne. Pourquoi cette menace est-elle prise au sérieux ? Voici quelques éléments de réponses.

La brutalité du conflit ukrainien, peut-elle encore grimper d’un cran ? C’est la crainte de la communauté internationale qui redoute l’utilisation par la Russie, d’armes chimiques. "Si elle faisait cela, la Russie payerait le prix fort", prévient Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale des États-Unis. Les Russes pourraient libérer un gaz toxique ou incendier sur une ville au risque de toucher des civils et des militaires.


La Russie affirme avoir détruit son stock d’armes chimiques


Mais un spécialiste ne croit pas à cette hypothèse. "Elle est peu plausible parce qu’elle a peu d’utilité d’un point de vue militaire et tactique dans ce genre de contexte, néanmoins, c’est une arme qui peut avoir un intérêt dans sa capacité à terroriser les populations civiles", assure-t-il. De plus, la Russie a signé en 1993 la convention sur l’interdiction des armes chimiques. Le pays affirme donc avoir détruit tout son stock. Mais des questions persistent. Par exemple, Moscou a-t-elle eu recours à un agent chimique pour empoisonner Alexeï Navalny, opposant de Vladimir Poutine ? La Russie n’a d’ailleurs jamais reconnu l’utilisation d’arme chimique dans le régime syrien de Bachar el-Assad.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.