Guerre en Ukraine : l'impossibilité de sanctions européennes contre l'énergie russe

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : l'impossibilité de sanctions européennes contre l'énergie russe
Article rédigé par
J-P.Chapel - France 2
France Télévisions

Dans le cadre de la guerre en Ukraine, il reste un moyen de pression extrêmement puissant que les Européens n'utilisent pas contre la Russie : l'énergie. Pourquoi l'Europe ne cesse-t-elle pas tout achat de gaz et de pétrole russe ? Le journaliste Jean-Paul Chapel, présent sur le plateau du 20 Heures, apporte son éclairage.

L'énergie ne peut pas constituer un moyen de pression envers la Russie pour les Européens car, "pour ses sources d'énergie, l'Europe dépend beaucoup trop de la Russie et ne pourrait pas les remplacer rapidement", explique le journaliste Jean-Paul Chapel, présent sur plateau du 20 Heures. Ainsi, la Russie représente 40% des importations de gaz européennes : c'est le premier fournisseur. Dans l'Union européenne, certains pays sont beaucoup plus dépendants que d'autres, comme l'Allemagne qui importe 65% de son gaz depuis la Russie.

La Russie est le deuxième fournisseur de pétrole en Europe

"Pour le pétrole, la Russie est le deuxième fournisseur en Europe, juste après l'Arabie Saoudite", poursuit Jean-Paul Chapel. Le pétrole russe compte pour 20% du pétrole importé par l'Union européenne. En France, 13% du pétrole importé vient de Russie.

Parmi nos sources 

Capital, Factures de gaz : le gouvernement prêt à prolonger le gel des prix face à la crise ukrainienne, 23 février 2022

https://www.capital.fr/economie-politique/factures-de-gaz-le-gouvernement-pret-a-prolonger-le-gel-des-prix-face-a-la-crise-ukrainienne-1429267

Sénat, Union européenne - Russie : quelles relations ?

https://www.senat.fr/rap/r06-307/r06-30714.html

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.