Guerre en Ukraine : l'Église orthodoxe ukrainienne rompt avec le patriarcat de Moscou

Publié
Guerre en Ukraine : l’Église orthodoxe ukrainienne rompt avec le patriarcat de Moscou
franceinfo
Article rédigé par
A-CH. Roth, A. Derhille - franceinfo
France Télévisions

Samedi 28 mai, l’Église orthodoxe ukrainienne a décidé de rompre avec le patriarcat de Moscou, qui a béni des soldats russes envoyés sur le front en Ukraine.

Jusqu’ici affiliée à Moscou, l’Église orthodoxe ukrainienne a annoncé rompre avec la Russie et son patriarche Kirill, samedi 28 mai. Ce dernier est le chef de la principale mouvance orthodoxe et un proche du Kremlin. Kirill partage avec Vladimir Poutine l’obsession de la grandeur russe et de la décadence de l’Occident. 

Un comportement inacceptable pour les Ukrainiens

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le patriarche n’a jamais réclamé la paix. Au contraire, Kirill a béni des soldats russes qui partaient au front. Un comportement inacceptable pour les Ukrainiens. Ce schisme avec Moscou est le deuxième en Ukraine. Après l’invasion de la Crimée, une partie de la mouvance orthodoxe ukrainienne avait déjà fait sécession et coupé les ponts avec la Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.