Guerre en Ukraine : Kiev affirme avoir déjoué une tentative d'assassinat de son ministre de la Défense

Chacun de ces meurtres devait être récompensé d'une somme allant de 100 000 à 150 000 dollars, ont affirmé les services de sécurité ukrainiens.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiï Reznikov, à Ramstein (Allemagne), le 26 avril 2022. (ANDRE PAIN / AFP)

Les services de sécurité ukrainiens ont affirmé, lundi 8 août, avoir déjoué deux tentatives d'assassinat contre le ministre de la Défense, Oleksiï Reznikov, et le chef du renseignement militaire ukrainiens, Kyrylo Boudanov. Le SBU (services de sécurité de l'Ukraine) a également déclaré avoir neutralisé plusieurs de ses organisateurs présumés.

Sur son compte Telegram, le SBU a annoncé avoir "arrêté des tueurs des services secrets russes qui prévoyaient les assassinats du ministre de la Défense Oleksiï Reznikov et du chef du renseignement militaire Kyrylo Boudanov". Il a diffusé une vidéo de ces arrestations, sur laquelle on voit un groupe armé mettre à terre et menotter deux hommes en civil qui sont en train de se diriger vers une voiture.

De grosses récompenses promises

L'interpellation de ces deux hommes, dont l'un est arrivé de Russie en Ukraine via la Biélorussie, s'est déroulée à Kovel, dans le nord-ouest du territoire uktainien. Selon le SBU, les personnes arrêtées préparaient "la liquidation physique" de ces deux hauts responsables de la défense ukrainienne ainsi que d'un "militant ukrainien connu" dont il ne cite pas le nom.

Chacun de ces meurtres devait être récompensé d'une somme allant de 100 000 à 150 000 dollars, a affirmé le SBU.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.