Guerre en Ukraine : Hassan, le jeune réfugié qui a voyagé seul, a finalement retrouvé sa mère

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : Hassan, le jeune réfugié qui a voyagé seul, a finalement retrouvé sa mère
France 3
Article rédigé par
R.Miri, A.Gaucher, T.Dorseuil - France 3
France Télévisions

Le visage d'Hassan Al-Khalaf, un réfugié ukrainien de 11 ans, avait fait le tour du monde. Après avoir fui et parcouru près de 1 000 km seul, laissant sa mère en Ukraine, tous deux sont à nouveau réunis en Slovaquie.

À Bratislava (Slovaquie), vendredi 18 mars, Hassan Al-Khalaf peut enfin serrer sa mère dans ses bras. Après deux semaines de séparation et un long périple de plus de 1 000 kilomètres, le sourire qui se dessine sur son visage est la preuve de son immense soulagement. À 11 ans, Hassan a traversé seul l'Ukraine pour fuir la guerre, avec pour seul bagage un sac en plastique. Son unique repère lors de son voyage : les coordonnées de son frère, en Slovaquie, marquées au stylo sur sa main.

Le monde entier ému par le courage d'Hassan

Le monde entier a été ému par son courage. "Je voulais vraiment pleurer parce que j'ai toujours été avec ma mère. C'est la première fois que je m'éloignais d'elle", raconte le jeune Hassan. Sa mère ne l'a pas accompagné pour rester s'occuper de sa grand-mère. Elles ont toutes les deux finalement pu quitter l'Ukraine et se rendre en Slovaquie.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.