Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron "n'utiliserait pas" les mots de Joe Biden, qui a traité Vladimir Poutine de "boucher"

Le président des Etats-Unis a aussi jugé, samedi à Varsovie, que Vladimir Poutine ne pouvait "pas rester au pouvoir" en Russie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron, à Bruxelles (Belgique), le 25 mars 2022.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Emmanuel Macron a mis en garde, dimanche 27 mars, contre "l'escalade des mots et des actions" en Ukraine, au lendemain des propos de Joe Biden sur Vladimir Poutine. A Varsovie (Pologne), le président américian a qualifié le dirigeant autocrate russe de "boucher" et il a jugé qu'il ne pouvait "pas rester au pouvoir".

"Je n'utiliserai pas ce genre de propos parce que je continue de discuter avec le président Poutine", a déclaré le chef de l'Etat, qui a demandé à éviter "l'escalade des mots, des actions" pour "arrêter la guerre que la Russie a lancée en Ukraine, sans faire la guerre".

Le candidat-président a par ailleurs précisé qu'il parlerait au président russe "demain ou après-demain" pour organiser une opération d'évacuation de la ville de Marioupol, dans l'est de l'Ukraine, qu'il faut "faire dans un délai rapide"De nouveaux couloirs humanitaires ont été organisés pour permettre l'évacuation de civils de cette ville portuaire ukrainienne stratégique située sur la mer d'Azov. 



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.