Guerre en Ukraine : des couloirs humanitaires inacceptables selon les Ukrainiens

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des couloirs humanitaires inacceptables selon les Ukrainiens
France 2
Article rédigé par
D. Schlienger, D. Olliéric, B. Vignais, P.ML. Berbey - France 2
France Télévisions

Lundi 7 mars, alors que les combats se poursuivent en Ukraine, les civils tentent de fuir. Les Russes ont mis en place des corridors humanitaires, mais ces derniers mènent directement en Russie ou en Biélorussie. 

Des dizaines de milliers d’Ukrainiens tentent de fuir la guerre, à tout prix, qu’importe les conditions. La sécurité des civils évacués est l’une des priorités des tractations entre la Russie et l’Ukraine. Lundi 7 mars, dans la matinée, les autorités russes ont annoncé la mise en place de six couloirs humanitaires, pour évacuer les civils et acheminer du matériel médical. Cependant, tous mènent en Biélorussie ou directement en Russie. Une solution inconcevable pour beaucoup d’habitants, qui préfèrent rester sur place malgré le danger.  

La Croix-Rouge lance un appel à Marioupol 

Cette option a, par ailleurs, été déclinée par les autorités ukrainiennes. Les deux pays se renvoient désormais la responsabilité de l’échec. Selon Vladimir Medinski, représentant des pourparlers entre Moscou (Russie) et Kiev (Ukraine), les Ukrainiens utilisent les civils comme des “boucliers humains”. A Marioupol, dans le Sud-Est de l’Ukraine, la Croix-Rouge a lancé un appel, alors que cela fait deux jours que les bénévoles essaient d’évacuer les civils. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.