Guerre en Ukraine : des civils peinent à quitter la ligne de front

Publié
Guerre en Ukraine : des civils peinent à quitter la ligne de front
France 2
Article rédigé par
A.Vahramian, S.Yassine P.Miette, P.Yurov, D.Mireshkin - France 2
France Télévisions

En Ukraine, les forces russes visent les lignes de chemins de fer. Dans l'Est, les populations tentent de fuir les combats du Donbass, mais se retrouvent piégées sur la ligne de front.

L’évacuation n’aura jamais lieu. Des civils ukrainiens attendent regroupés dans un bâtiment communal. Un premier tir d’obus tombe tout près des journalistes de France Télévisions, alors qu’ils rejoignaient les civils, bloqués. Tout le monde court se mettre à l’abri. Dans la cave, ils sont une dizaine à espérer une voiture. "On a marché trois kilomètres à peu près sous les bombes. On a eu très peur", témoigne un homme. Ils patientent depuis cinq heures déjà.

L’évacuation ne peut pas avoir lieu

L’abri n’est pas profond et, à travers la porte, les bruits d’artilleries sont très distincts. Pour patienter, un autre civil se plonge dans la lecture d’un livre. "Ça me permet de m’évader et j’apprends la sagesse des destins tragiques des personnages", dit-il. Après plusieurs heures d’attente, il n’y a toujours pas de voiture. Finalement, ils reçoivent un coup de téléphone : il n’y aura pas d’évacuation. Les civils sont déçus. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.