Guerre en Ukraine : de nombreux sportifs appellent au boycott de la Russie

Publié
De nombreux sportifs appellent au boycott de la Russie
FRANCE 2
Article rédigé par
P.-Y.Salique, Y.Moine, L.Poinsatte - France 2
France Télévisions

Les sportifs multiplient les messages et les gestes forts condamnant l’invasion russe en Ukraine. Plusieurs compétitions qui devaient avoir lieu en Russie ont été délocalisées voire annulées.  

L’un des dix meilleurs joueurs de tennis au monde, Andrey Rublev, a manifesté son opposition au conflit en Ukraine. Le Russe a fait preuve d’un geste courageux en écrivant "pas de guerre" sur une caméra. En France, les sportifs se mobilisent également. Les volleyeurs boycotteront le Mondial russe, en août prochain. "Ce sera sans moi", annonce Earvin Ngapeth, la star de l’équipe tricolore. Certaines manifestations en Russie sont d'ores et déjà annulées comme le Grand Prix de Formule 1 de Sotchi, en septembre prochain. 

La finale de la Ligue des Champions délocalisée en France

Mais c’est le football qui focalise l’attention. La Suède et la Pologne refusent de jouer contre la Russie en matches de barrages pour la Coupe du monde 2022. "C’est la bonne décision, je ne peux pas imaginer jouer un match contre l’équipe russe dans une situation où il y a une agression armée en Ukraine", a justifié le buteur polonais Robert Lewandowski. Le président de la FIFA, Gianni Infantino, n’a pas encore tranché : "Nous communiquerons bientôt sur le devenir de ces matches de barrages". La finale de la Ligue des Champions, qui devait avoir lieu à Saint-Pétersbourg, a également été délocalisée et se disputera au Stade de France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.