Guerre en Ukraine : dans les sous-sols de l'usine bombardée Azovstal

Publié
Guerre en Ukraine : dans les sous-sols de l'usine bombardée Azovstal
France 2
Article rédigé par
M.de Chalvron, @RevelateursFTV, N.Sadok - France 2
France Télévisions

Mercredi 25 mai, alors que les combattants ukrainiens d'Azovstal se sont rendus depuis cinq jours, l'armée russe continue d'explorer les sous-sols de l'usine.  

Depuis le vendredi 20 mai, l'armée russe a pris le contrôle de l'aciérie Azovstal à Marioupol (Ukraine). En présence d'une équipe de journalistes russes, des soldats séparatistes entrent à l'intérieur de l'usine, dans laquelle 2 400 combattants ukrainiens ont vécu retranché pendant 40 jours. Sur le sol, des cartouches permettaient aux soldats de retrouver leur chemin. L'usine, qui s'étend sur 11 km², est aussi grande que le XVe arrondissement de Paris. 

Des armes et des munitions récupérées 

Les armes et les munitions abandonnées par les Ukrainiens sont récupérées par les soldats prorusses. "Ils ont détruit tout leur équipement : les téléphones, les ordinateurs, les tablettes pour qu'on ne récupère aucune information", témoigne un soldat, qui montre les sous-sols dans lesquels étaient cachés les combattants ukrainiens. Ceux-ci se sont rendus sur ordre de leur hiérarchie. Ils sont considérés comme des prisonniers de guerre par la Russie, et espèrent pouvoir être échangés contre des détenus russes.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.