Guerre en Ukraine : dans le Donbass, la Croix-Rouge tente d’accompagner les habitants

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : dans le Donbass, la Croix-Rouge tente d’accompagner les habitants
Article rédigé par
M. Burgot, M. Dreujou, D. Bayevsky, H. Horoks - France 2
France Télévisions

Le Donbass se prépare, alors que des images satellites confirment le positionnement de centaines de véhicules de transport des troupes russes, dans l’est et le sud de l’Ukraine. La Croix-Rouge tente d’accompagner les habitants, qui vivent depuis des semaines, terrés sous les bombardements.

Au check-point en Ukraine, même le convoi de la Croix-Rouge est contrôlé. Le gilet pare-balles est recommandé, les secouristes entrent dans une zone dangereuse, sous bombardement intensif russe. La ville de Sievierodonetsk, à l’Est du Donbass, est encore sous contrôle ukrainien. Dans l'abri d'une usine, 300 civils sont réfugiés. "Il faut faire vite, parce qu’on est dans une zone de combat, il y a eu des bombardements, (vendredi 15 avril), pas loin d’ici à 700 m il y a une demi-heure", indique Simon Schorno, de la Croix-Rouge Internationale. 

Un ravitaillement vital

Les secouristes déchargent des médicaments et des vivres, un ravitaillement vital pour des civils qui n’avaient plus qu’une semaine de nourriture devant eux. Lorsque le grondement sourd des canons se fait entendre, hommes, femmes et enfants rentrent dans l’abri. Les autorités ukrainiennes craignent des combats urbains, meurtriers, au moment de l’offensive russe, notamment dans ces villes. Une course contre la montre est lanceé pour tenter d’évacuer le plus de civils possible. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.