Guerre en Ukraine : dans la région russe de la Bouriatie, les familles pleurent leurs enfants morts au combat

Publié
Guerre en Ukraine : dans la région russe de la Bouriatie, les familles pleurent leurs enfants morts au combat
France 2
Article rédigé par
V.Vilar, M.Bobchinsky, A.Bellay - France 2
France Télévisions

Le magazine Envoyé spécial s'est rendu en Bouriatie, une région de Russie où les familles pleurent leurs enfants morts au combat en Ukraine. Ici, un vent de contestation est en train de se lever.

La Bouriatie est une région reculée de la Russie, aux confins de la Sibérie. Pour les autorités russes, c'est un réservoir d'hommes pour l'armée. Ici, ceux qui sont partis combattre en Ukraine sont exposés sur des panneaux géants. Mais tous ne reviennent pas vivants. L'un d'eux a été envoyé au front l'hiver dernier. Il est mort deux semaines seulement après le début du conflit, à l'âge de 35 ans. Cela fait six mois qu'il est enterré dans un cimetière dédié aux soldats morts en Ukraine.

Un vent de contestation en Bouriatie

Sept mois après le début du conflit, un vent de contestation est en train de se lever en Bouriatie. Comme de nombreux habitants, la grande sœur du soldat tué dénonce l'absurdité de cette guerre, et ose critiquer l'armée de son pays. Une parole rare en Russie. "Toute notre technique militaire est en carton", assène-t-elle. Selon le Pentagone, 80 000 soldats russes auraient été blessés ou tués depuis le début de la guerre en Ukraine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.