Guerre en Ukraine : comment prouver un crime de guerre ?

Publié
Guerre en Ukraine : comment prouver un crime de guerre ?
Article rédigé par
E.Pelletier, B.Barnier, E.Lagarde, A.Comte, V.Piffeteau, S.Guillemot, A.Brodin - France 2
France Télévisions

Lundi 4 avril, le président Volodymyr Zelensky a dénoncé les exactions russes sur les civils dans les villes autour de Kiev. Il les qualifie de crimes de guerre. Mais comment le prouver ?

Après le départ des troupes russes, des dizaines de cadavres de civils ont été découverts à Boutcha (Ukraine), abandonnés en pleine rue. "Ce sont des crimes de guerre, ils seront reconnus par le monde comme un génocide", a annoncé, lundi 4 avril, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. De leur côté, les Russes dénoncent une mise en scène.

Un travail d'enquête minutieux

Afin d'identifier les responsables, il faut trouver le nom de chaque victime. "Ça va être un travail extrêmement minutieux. Il va falloir développer des enquêtes de médecine légale, des autopsies sur les corps des victimes", indique Philippe Dam, coordinateur Europe de Human Rights Watch (HRW). Pour constituer une preuve de crime de guerre, différentes sources existent. "Ça peut être des interceptions d'écoute (…) des informations issues de surveillance satellitaire", explique Clémence Bectarte, avocate de la fédération internationale pour les droits humains (FIDH).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.