Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir de la journée du mardi 29 novembre

Vladimir Poutine veut utiliser l'hiver comme "une arme de guerre", a dénoncé le secrétaire général de l'Otan, en marge d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Alliance atlantique.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Un civil ukrainien tente d'alimenter en électricité son logement à Lyman, dans la région de Donetsk, le 27 novembre 2022. (METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Plus vite, plus vite et plus vite." L'Ukraine a appelé, mardi 29 novembre, les pays membres de l'Otan à accélérer la livraison d'armes et d'équipements électriques vers l'Ukraine. Les récentes frappes russes sur le pays ont causé d'importants dégâts sur l'infrastructure énergétique du pays. Selon des chiffres cités par le gouvernement ukrainien, entre 25 et 30% de l'infrastructure énergétique a été endommagée. Franceinfo fait le point sur les principaux faits à retenir de la journée sur le front de la guerre en Ukraine.

>> AVANT/APRES. Guerre en Ukraine : visualisez grâce aux images satellite comment les coupures d'électricité plongent le pays dans le noir

Vladimir Poutine veut utiliser l'hiver comme "une arme de guerre", selon le secrétaire général de l'Otan

"Les attaques délibérées contre les services essentiels - le chauffage, la lumière, l'eau, le gaz - ont pour but d'infliger autant de souffrances que possible aux civils ukrainiens pour essayer de briser leur engagement, leur unité dans la lutte contre l'invasion russe", a affirmé mardi le secrétaire général de l'Otan à son arrivée à Bucarest, en Roumanie, pour une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Alliance atlantique. Jens Stoltenberg accuse le président russe de vouloir utiliser l'hiver comme "une arme de guerre" contre l'Ukraine. 

En marge de cette réunion, le ministre des Affaires étrangères ukrainiens, Dmytro Kouleba, a lui appelé les pays de l'Otan à accélérer la livraison d'armes et d'équipements électriques afin d'aider le pays à faire face aux dommages causés à son infrastructure énergétique par les bombardements russes. Le pays dit avoir besoin de générateurs électrique et de missiles de défense aérienne. 

La France accorde un prêt de 100 millions d'euros à l'Ukraine

Paris va mettre la main à la poche pour aider Kiev. La France va accorder un prêt bilatéral de 100 millions d'euros pour venir en aide à l'Ukraine, a annoncé mardi le ministère français de l'Economie et des Finances. "L'assistance financière à l'Ukraine joue un rôle crucial pour soutenir la stabilité économique du pays et la continuité des services publics", juge Bercy. Ce nouveau prêt s'ajoute à un autre de 300 millions d'euros octroyé en mars.  

Le décaissement des fonds, qui seront versés "dans les tout prochains jours" selon Bercy, a été acté lundi lors d'un entretien en visioconférence entre le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire et son homologue ukrainien Sergii Marchenko. Outre un soutien financier, la France livre aussi des équipements de défense à l'Ukraine. Le ministère des Armées a confirmé mardi à franceinfo la livraison de deux lance-roquettes unitaires.

Des aides allemandes et américaines pour les infrastructures énergétiques ukrainiennes

De son côté, l'Allemagne va fournir "plus de 350 générateurs" électriques à l'Ukraine. La décision a été communiquée mardi après que le chancelier allemand, Olaf Scholz, s'est entretenu avec le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, et l'a "assuré d'un soutien supplémentaire à court terme".

Arrivé lundi soir à Bucarest, le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken a annoncé une aide financière de 53 millions de dollars, qui s'ajoute à une autre enveloppe de 55 millions déjà débloquée pour l'achat de générateurs. Au total, l'administration de Joe Biden a budgété 1,1 milliard de dollars pour l'énergie en Ukraine et en Moldavie. L'aide américaine s'inscrit dans la perspective d'une conférence internationale des bailleurs de fonds en "soutien à la résistance civile ukrainienne", qui se tiendra le 13 décembre en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.