Guerre en Ukraine : bientôt la fin des passeports dorés pour les Russes ?

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : bientôt la fin des passeports dorés pour les Russes ?
france 2
Article rédigé par
S. Larrouy - France 2
France Télévisions

Des citoyens russes et biélorusses ont acheté des nationalités européennes, moyennant finance. La Commission européenne serre la vis et voudrait leur retirer ce sésame. 

Un climat clément, une culture religieuse orthodoxe, un système bancaire avantageux... Depuis dix ans, Chypre est devenu un eldorado pour les citoyens russes, notamment grâce à l'octroi de ce qu'on appelle des "passeports dorés". Moyennant finance, les Russes fortunés ont pu acquérir la nationalité chypriote, et donc la citoyenneté européenne. Le ticket d'entrée s'élève à 2,5 millions d'euros.

La Commission européenne réagit

Pour lutter contre ce phénomène, la Commission européenne a adopté lundi 28 mars une recommandation. "La Commission invite les États membres à abroger immédiatement tout système de passeport doré existant. La Commission demande également aux États membres d'évaluer s'il convient de retirer la citoyenneté précédemment accordée aux ressortissants russes ou biélorusses figurant sur les listes de sanctions de l'Union européenne en rapport avec la guerre en Ukraine", a déclaré Anitta Hipper, porte-parole de la Commission européenne pour la migration.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.