Guerre en Ukraine : 265 soldats se constituent prisonniers

Publié
13h -  Guerre en Ukraine : 265 soldats se constituent prisonniers
FRANCE 2
Article rédigé par
M.De Chalvron, L.Lacroix, B.Barnier, A.D'Abrigeon - France 2
France Télévisions

La guerre en Ukraine fait toujours rage et mardi 17 mai, 265 soldats ukrainiens qui combattaient dans le complexe industriel d’Azovtal, situé à Marioupol, se sont rendus à l’armée russe.

Un mois, voilà le temps que les soldats ukrainiens ont passé retranchés dans le complexe industriel d’Azovtal avant de se rendre à leurs opposants russes. Parmi ces soldats évacués en camion vers deux communes contrôlées par les troupes de Vladimir Poutine, 51 sont gravement blessés. Le gouvernement de Volodymyr Zelensky espère procéder à un échange avec les prisonniers russes détenus par les forces ukrainiennes.

Fin des combats à Marioupol

Pour permettre à leur pays d’avoir le temps de constituer des réserves, les soldats ont tenu et résisté pendant plusieurs semaines. L’important maintenant pour le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, c’est de soigner les soldats blessés, car pour lui, "L’Ukraine a besoin de ses héros vivants, c’est notre principe". Toutefois, Marioupol est désormais entièrement sous le contrôle des troupes russes. Pourtant, il reste encore des soldats à évacuer à Azovtal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.