EN IMAGES. Les affrontements meurtriers à Kiev

Les violences entre forces de l'ordre et manifestants ont à nouveau endeuillé la capitale ukrainienne, jeudi.

La crise en Ukraine s'enfonce dans la violence, jeudi 20 février. De nombreux tirs ont été entendus sur la place de l'Indépendance, et au moins trente-cinq manifestants ont été tués par balles. L'opposition dénonce "une provocation" du pouvoir alors que les ministres des Affaires étrangères français (Laurent Fabius), allemand (Frank-Walter Steinmeier) et polonais (Radoslaw Sikorski) ont rencontré le président Viktor Ianoukovitch à Kiev, peu avant une réunion des dirigeants européens, à Bruxelles, sur l'Ukraine.

113
Dans la nuit de mercredi à jeudi, le président Ianoukovitch a annoncé une trêve. Mais les manifestants n'ont pas quitté la place Maïdan, à Kiev (Ukraine). DAVID MDZINARISHVILI / REUTERS
213
Les affrontements ont repris jeudi matin. Les manifestants ont chargé les forces de l'ordre et ont repris le contrôle de la place de l'Indépendance. LOUISA GOULIAMAKI / AFP
313
Des centaines de manifestants ont chargé le cordon de police. REUTERS
413
De nombreux coups de feu ont été entendus. Les manifestants se sont protégés tant bien que mal. REUTERS
513
Tous les belligérants sont épuisés, comme le montre cette photo de policiers ukrainiens qui se reposent aux abords de la place. ANDREY STENIN / RIA NOVOSTI / AFP
613
Pendant ce temps, des opposants au gouvernement déplacent des palettes de bois pour préparer leurs nouvelles barricades. LOUISA GOULIAMAKI / AFP
713
De nombreux manifestants ont été blessés. Des secouristes de la Croix-Rouge sont sur place et se chargent de les soigner. DAVID MDZINARISHVILI / REUTERS
813
Les médecins volontaires qui soignent les opposants blessés indiquent que plusieurs manifestants ont été tués par des tirs de sniper. SERGEI SUPINSKY / AFP
913
Au milieu de la cohue, des religieux orthodoxes se mêlent à la foule et prient. KONSTANTIN CHERNICHKIN / REUTERS
1013
Les manifestants arborent des tenues de combat faites de bric et de broc, comme cet homme qui porte des lunettes de ski. YANNIS BEHRAKIS / REUTERS
1113
La place de l'indépendance, le Maïdan, est un champ de bataille où tout peut servir à construire un abri : pneus, planches en bois ou grilles en métal. LOUISA GOULIAMAKI / AFP
1213
Des opposants au gouvernement préparent leur arsenal et accumulent des cocktails molotov. REUTERS
1313
Une femme pleure en voyant des corps de manifestants tués lors des affrontements. VASILY FEDOSENKO / REUTERS