EN DIRECT. Ukraine : l'ex-président Ianoukovitch recherché pour "meurtres de masse"

Le nouveau gouvernement ukrainien a annoncé l'ouverture d'une enquête officielle visant le président déchu.

Des Ukrainiens se recueillent place de l\'Indépendance à Kiev (Ukraine), le 23 février 2014.
Des Ukrainiens se recueillent place de l'Indépendance à Kiev (Ukraine), le 23 février 2014. (GENYA SAVILOV / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le nouveau pouvoir en place en Ukraine veut juger l'ancien président. Viktor Ianoukovitch est recherché pour meurtres, a annoncé lundi 24 février le ministre de l'Intérieur par intérim. 

 "Une enquête criminelle a été ouverte pour meurtres de masse de civils à l'encontre de Ianoukovitch et de plusieurs autres fonctionnaires. Un mandat d'arrêt est lancé contre eux", écrit Arsen Avakov sur sa page Facebook.

Le mystère demeure sur le lieu où se trouve Ianoukovitch, qui a fui la capitale ukrainienne, Kiev, samedi, peu avant d'être destitué par le Parlement. Selon le gouvernement, il aurait été vu pour la dernière fois dimanche en fin de journée dans la péninsule de Crimée, une région autonome largement pro-russe bordant la mer Noire. Il l'aurait quittée en voiture pour une destination inconnue.

En plein bouleversement sur le plan politique, l'Ukraine fait face à une situation économique critique : elle aurait besoin de 35 milliards de dollars (environ 25 milliards d'euros) dans les deux années à venir, selon le ministre des Finances par intérim, Iouri Kolobov.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

00h03 : Ce direct est désormais terminé. Retrouvez les titres développés par francetv info sur la page d'accueil. Voici le sommaire en quatre points :
 Cinq jeunes, interpellés à Nantes (Loire-Atlantique) lors de la manifestation d'opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ont été condamnés par le tribunal correctionnel à des peines allant de travaux d'intérêt général à de la prison ferme, mais sans mandat de dépôt. Détails et réactions dans notre article
 Alors que la Russie continue de faire part de sa désapprobation, François Hollande a insisté auprès de Vladimir Poutine sur "une transition pacifique" et "l'intégrité territoriale" du pays. Le nouveau pouvoir en place en Ukraine veut juger l'ancien président. Viktor Ianoukovitch est recherché pour meurtres. Toutes les dernières infos sont à retrouver dans notre direct.


 L’enquête sur la mort de Clément Méric avance. L'examen des appels et des SMS envoyés par des skinheads impliqués dans la rixe révèle quel'un d'eux étaitbien porteur d'un poing américain. 


• Il fut l'un des chasseurs de fantômes les plus connus du cinéma. L'acteur et coscénariste de la mythique comédie des années 80 SOS Fantômes, Harold Ramis, est mort. Retour sur sa carrière dans notre article

23h30 :   Il ne s'agit pas d'agir contre la Russie. Mais l'UE doit aider l'Ukraine avec le FMI et les USA afin d'éviter une nouvelle guerre comme en ex-Yougoslavie et stabiliser ce pays, y compris avec la Russie.

23h30 :  Fermer les yeux comme certains veulent le faire, ne va que reproduire ce que nous avons connu en 1936.L'Ukraine n'a que 20 ans, c'est facile pour certains en France de dire "au mon dieu, tout va mal, on ferme les portes". Si c'était vous à la place, et que l'Ukraine était votre pays. Ne voudriez pas qu'on vous aide ? C'est en travaillant ensemble que justement nous éviterons une faillite de l'Europe et donc de la France...

23h29 :  Dans les commentaires, les avis sont partagés sur l'aide à apporter à l'Ukraine. Après ceux qui sont contre, voici ceux qui veulent que l'UE participe à la stabilisation du pays. 

23h21 :  L'émission "Mots croisés" est consacrée ce soir à la situation en Ukraine. Le débat est à suivre en direct ici. Vous pouvez réagir et commenter les débats en direct sur les réseaux sociaux via la page Facebook de l'émission et via le compte Twitter @MotsCroises ou avec le hashtag #motscroises.

23h08 :  Ioulia Timochenko va aller se faire soigner en Allemagne. L'égérie de la Révolution orange de 2004 et ex-Premier ministre, souffre de hernies discales. Elle était apparue en fauteuil roulant après sa libération surprise samedi. 

22h54 :  Alors que les Ukrainiens ont découvert avec surprise le faste et le luxe de la résidence de Viktor Ianoukovitch, Slate revient, avec un quizz, sur les goûts très coûteux dictateurs ou chefs d'Etat. 

21h59 : A 22 heures, que faut-il retenir dans l'actualité de ce lundi soir ? La réponse en 4 points : Cinq jeunes, interpellés à Nantes (Loire-Atlantique) lors de la manifestation d'opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ont été condamnés par le tribunal correctionnel à des peines allant de travaux d'intérêt général à de la prison ferme, mais sans mandat de dépôt.
 Alors que la Russie continue de faire part de sa désapprobation, François Hollande a insisté auprès de Vladimir Poutine sur "une transition pacifique"et "l'intégrité territoriale" du pays. Le nouveau pouvoir en place en Ukraine veut juger l'ancien président. Viktor Ianoukovitch est recherché pour meurtres. Toutes les dernières infos sont à retrouver dans notre direct.


 L’enquête sur la mort de Clément Méric avance. L'examen des appels et des SMS envoyés par des skinheads impliqués dans la rixe révèle quel'un d'eux étaitbien porteur d'un poing américain. 


• Emmanuel Giboulot, vigneron bio de Côte-d'Or, était jugé pour avoir refusé de traiter ses ceps contre une maladie. La procureure a requis 1 000 euros d'amende. Décision attendue le 7 avril.

21h01 :  Non je pense que notre pays la France a déjà suffisamment de dette à rembourser. Nous avons assez de malheureux chez nous. Pour l'instant, nous allons dans la mauvaise direction, alors arrêtez les dégâts.

21h00 :  Non l'Ukraine ne doit pas rentrée dans l’Europe, et non, on ne doit pas l'aider car à force d'aider les autres pays c'est l’Europe et donc aussi la France qui vont faire faillite. 

21h00 :  La France a un déficit abyssal et personne ne semble décidé à l'aider sans contre partie!

21h00 :  Pour bon nombre de commentateurs de ce live, l'Europe ne doit pas aider financièrement l'Ukraine

20h44 :  Le gouvernement américain est prêt à verser à l'Ukraine une aide financière qui viendrait s'ajouter à celle que pourrait prévoir le Fonds monétaire international (FMI), fait savoir aujourd'hui la Maison blanche. 

20h07 : A 20 heures, voici le point sur l'actualité.

 Alors que la Russie continue de faire part de sa désapprobation, François Hollande a insisté auprès de Vladimir Poutine sur "une transition pacifique" et "l'intégrité territoriale" du pays. Le nouveau pouvoir en place en Ukraine veut juger l'ancien président. Viktor Ianoukovitch est recherché pour meurtres. Toutes les dernières infos sont à retrouver dans notre direct.

• La proposition de loi "Florange", visant à lutter contre le démantèlement des sites rentables, a été adoptée définitivement par l'Assemblée nationale.

L’enquête sur la mort de Clément Méric avance. L'examen des appels et des SMS envoyés par des skinheads impliqués dans la rixe révèle quel'un d'eux étaitbien porteur d'un poing américain. 


• Emmanuel Giboulot, vigneron bio de Côte-d'Or, était jugé pour avoir refusé de traiter ses ceps contre une maladie. La procureure a requis 1 000 euros d'amende. Décision attendue le 7 avril.

19h46 :  NON, à l'aide financière de l'Europe demandée par l'Ukraine ! Il suffit ! Je pense que nous avons besoin de cet argent pour combler les déficits financiers de certains pays européens.

19h46 :  Je ne veux pas que l'Europe aide l'Ukraine ! Qui nous aidera quand on sera en faillite ?

19h46 :  Dans les commentaires, vous vous opposez à ce que l'Europe aide l'Ukraine actuellement au bord de la faillite

19h19 :  Faut-il vraiment s'attendre à une division de l'Ukraine, entre un ouest europhile et un est russophile ? France 2 s'est rendue à Donetsk, dans l'est, où le Parti des régions de Viktor Ianoukovitch joue la carte de l'apaisement.

(A. COMTE / S. GUILLEMOT / A. GIDON - FRANCE 2)

19h15 :  François Hollande insiste auprès de Vladimir Poutine sur "une transition pacifique" et "l'intégrité territoriale" du pays.

18h01 : Il est 18 heures, que retenir de l'actualité ?

•  La Russie continue de faire part de sa désapprobation. Pour son Premier ministre, Dmitri Medvedev, reconnaître le nouveau pouvoir à Kiev comme le font certains Occidentaux est "une aberration". Il estime également que la légitimité des organes du pouvoir en Ukraine suscite "de sérieux doutes".  Toutes les dernières infos en direct ici.


•  On continue les bilans des Jeux olympiques de Sotchi. Elisez la chute la plus impressionnante de la quinzaine, et votez pour votre vidéo préférée.


 Jean-Marc Ayrault joue l'apaisement après ses déclarations de ce week-end visant les écologistes. Si vous avez manqué un épisode, nous remontons le fil de la polémique dans cet article.


• Emmanuel Giboulot, vigneron bio de Côte-d'Or, est jugé pour avoir refusé de traiter ses ceps contre une maladie. La procureure a requis 1 000 euros d'amende. Décision attendue le 7 avril.

16h54 :  A Kiev, sur le Maïdan, la place de l'Indépendance, les Ukrainiens continuent de pleurer les quelque 80 manifestants qui sont morts lors des affrontements avec les forces de l'ordre.

(BULENT KILIC / AFP)

16h15 :  Après le Premier ministre russe, c'est au tour du ministère des Affaires étrangères russe de dénoncer le nouveau pouvoir en place à Kiev. "On s'oriente vers la répression de ceux qui ne sont pas d'accord dans diverses régions d'Ukraine via des méthodes dictatoriales et parfois terroristes", écrit-il dans un communiqué.

16h00 : Il est 16 heures, faisons un nouveau point sur l'actu :

• La Russie hausse le ton. Pour son Premier ministre, Dmitri Medvedev, reconnaître le nouveau pouvoir à Kiev comme le font certains Occidentaux est "une aberration". Il estime également que la légitimité des organes du pouvoir en Ukraine suscite "de sérieux doutes".  Toutes les dernières infos en direct ici.


•  On continue les bilans des Jeux olympiques de Sotchi. Elisez la chute la plus impressionnante de la quinzaine, et votez pour votre vidéo préférée.


• Emmanuel Giboulot, vigneron bio de Côte-d'Or, est jugé pour avoir refusé de traiter ses ceps contre une maladie. La procureure a requis 1 000 euros d'amende.


 Jean-Marc Ayrault joue l'apaisement après ses déclarations de ce week-end visant les ministres écologistes de son gouvernement.

14h15 : Il est 14 heures, voici les principaux titres :
 La Russie hausse le ton. Pour son Premier ministre, Dmitri Medvedev, reconnaître le nouveau pouvoir à Kiev comme le font certains Occidentaux est "une aberration". Il estime également que la légitimité des organes du pouvoir en Ukraine suscite "de sérieux doutes".  Toutes les dernières infos en direct ici.



 Jean-Marc Ayrault joue l'apaisement après ses déclarations de ce week-end visant les ministres écologistes de son gouvernement.


Les Jeux olympiques se sont terminés hier. Mais vous pouvez revoir les moments les plus forts, et voter pour votre vidéo préférée


• Le guide Michelin sacre un nouveau trois étoiles : Arnaud Lallement, du restaurant L'Assiette champenoise, près de Reims.

13h45 :  La Russie continue de hausser le ton. Pour le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, reconnaître le nouveau pouvoir à Kiev comme le font certains Occidentaux est "une aberration".

13h38 :  Dans l'attente de la formation d'un gouvernement d'union national, l'Ukraine est livrée à elle-même. A Kiev, la ville se relève à peine des violences et de nombreux bâtiments officiels sont toujours occupés, comme l'ont constaté les journalistes de France 2 sur place.


(FRANCK GENAUZEAU / GIONNA MESSINA / FRANCE 2)

13h33 :  La légitimité des organes du pouvoir en Ukraine suscite "de sérieux doutes", estime le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

12h51 :  Alors que l'Ukraine, en pleine transition politique, est au bord de la faillite, l'Europe doit-elle aider financièrement le pays ? C'est la question du "Grand Soir 3". Pour donner votre avis, rendez-vous ici.

12h23 :  Alors que Viktor Ianoukovitch est sous le coup d'un mandat d'arrêt pour "meurtres de masse", Le Figaro revient sur ce qui est arrivé aux chefs d'Etat renversés ces dernières années. Résultat : exil, prison ou résidence surveillée.

12h04 : 12 heures et des poussières ! A l'approche du déjeuner, voici les titres :
 La transition s'organise à Kiev mais le pays est au bord de la faillite et la Russie menace d'augmenter des droits de douane si Kiev se rapproche trop de l'UE. Viktor Ianoukovitch et d'autres hauts responsables sont recherchés par la police dans le cadre d'une enquête ouverte pour "meurtres de masse". Toutes les dernières infos en direct ici.

 Jean-Marc Ayrault joue l'apaisement après ses déclarations de ce week-end visant les ministres écologistes de son gouvernement. 

Sotchi, c'est fini. Mais vous pouvez revoir les moments les plus forts et voter pour votre vidéo préférée

• Le guide Michelin sacre un nouveau trois étoilesArnaud Lallement, du restaurant "L'Assiette champenoise", près de Reims.

11h54 : "Nous disons à l'Ukraine : bien sûr vous avez le droit de choisir votre voie. (...) Mais dans ce cas nous nous verrons dans l'obligation d'augmenter les droits de douane à l'importation."

 Dans les colonnes du quotidien Handelsblatt, le ministre russe de l'Economie menace Kiev d'augmenter les droits de douanes frappant ses exportations. 

11h45 :  Moscou augmentera ses droits de douane si Kiev se rapproche de l'UE, menace un ministre russe.

11h30 : "Nous espérons que le prix du gaz accordé par la Russie ne va pas changer."

 Alors que le pays lance un appel pour lever 35 milliards de dollars et éviter la faillite, le ministre de l'Energie s'inquiète de possible mesureq de rétorsion imposées par la Russie. Il souhaite avant tout que la baisse d'un tiers du prix du gaz accordée par Moscou en décembre reste en vigueur. 

10h51 :  Qui est Ioulia Timochenko, l'ex-Première ministre et opposante qui a été libérée, samedi, après deux ans de prison ? La "dame aux tresses" incarne désormais l'un des visages de l'avenir politique de l'Ukraine. Portrait


LOUISA GOULIAMAKI / AFP

10h17 :   La place Maïdan, lieu symbolique de la crise ukrainienne, ressemble toujours à un vaste champ de bataille ce matin. Seuls quelques poignées de manifestants y montent encore la garde.

 

10h05 : Il est 10 heures, un coup d'œil sur ce qui fait l'actualité en ce milieu de matinée :  Au bord de la faillite, le pays lance un appel aux dons. Le ministre des Finances estime les besoins à 35 milliards de dollars. Par ailleurs, un mandat d'arrêt contre Ianoukovitch, accusé de "meurtreS de masse". Nous suivons la situation dans ce direct

 Après avoir pointé du doigt les ministres écologistes, Jean-Marc Ayrault assure que "le gouvernement a besoin de tout le monde". Barbara Pompili, cheffe de file des députés EELV, estime qu'il aurait "dû passer un petit coup de fil", avant de cibler son parti.

 Il y a quatre candidats de droite à Fréjus et cela profite au Front national, selon un sondage qui donne le candidat FN à 37% des voix dès le premier tour. Les détails ici.

09h56 : La concentration règne dans l'openspace de francetv info, voici les sujets sur lesquels planchent mes collègues aujourd'hui : 

•   : après la révolution, la faillite ? Marie-Adélaïde Scigacz décryptera la menace qui plane sur le pays et les éventuelles pistes pour éviter la catastrophe.

•  Alors que les ministres EELV du gouvernement sont sur le gril après les événements de samedi, nous appellerons la tête de liste écologiste pour les municipales à Nantes.

• Enfin, Vincent Matalon vous expliquera comment vivre avec un hypocondriaque.

09h48 :  La Crimée, où s'est réfugié Viktor Ianoukovitch, et ses 2 millions d’habitants ont tout pour devenir le nouveau point chaud de la crise ukrainienne. Rue 89 vous résume les enjeux qui concernent cette péninsule du sud de l'Ukraine.

09h45 :  Le pays est au bord de la faillite après la gestion calamiteuse de la présidence Ianoukovitch. Le ministre des Finances par intérim lance un appel aux donateurs, estimant les besoins à 35 milliards de dollars, soit 25,4 milliards d'euros. L'UE s'est dit prête à aider l'Ukraine

09h42 :  L'Ukraine a besoin de 35 milliards de dollars, selon le ministre des Finances par intérim, qui en appelle aux donateurs.

09h38 :  Sur sa page Facebook, le ministre de l'Intérieur par intérim a annoncé que Ianoukovitch et d'autres responsables sont recherchés par la police dans le cadre d'une enquête ouverte pour "meurtres de masse". Un mandat d'arrêt est lancé à leur encontre.

09h27 :  Le ministre de l'Intérieur par intérim annonce l'ouverture d'une enquête pour "meurtres de masse" contre Ianoukovitch. 

09h18 :  La faillite menace l'Ukraine de l'après-Ianoukovitch. Selon le ministre des Finances britanniques, l'Union européenne se tient prête à aider le pays. Mais la participation de l'UE pourra difficilement rivaliser avec les propositions passées de la Russie.