Cet article date de plus de sept ans.

Russie : 70 kilos de pâté français confisqués à des touristes russes

L'embargo imposé par Moscou interdit l'importation de produits alimentaires européens en Russie. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Russie a décrété un embargo contre les produits européens (ici, du foie gras espagnol) le 7 août 2014. (KAREN DESJARDIN / MOMENT EDITORIAL / GETTY)

Contrebande ou gros pique-nique ? 70 kilos de pâté français ont été interceptés par les services vétérinaires russes, jeudi 21 août, à la frontière finlandaise. Des touristes russes essayaient de rapporter les terrines dans leur pays, malgré l'embargo imposé par Moscou sur les produits alimentaires européens.

La saisie a eu lieu au poste-frontière de Torfianovka, à environ 200 kilomètres au nord-ouest de Saint-Pétersbourg. Le pâté découvert dans une voiture, produit à partir de faisan, de canard et de sanglier, a été confisqué et renvoyé sur le territoire finlandais, a indiqué l'agence vétérinaire russe. 

Cinq kilos maximum par personne

Moscou a décrété, le 7 août, un embargo sur la plupart des produits alimentaires importés des pays qui la sanctionnent en raison de la crise ukrainienne. Les pays de l'Union européenne et les Etats-Unis sont notamment visés.

Les particuliers peuvent continuer d'entrer en Russie avec ces produits, mais les services vétérinaires rappellent que la cargaison ne doit alors pas dépasser cinq kilos par personne. Plusieurs cargaisons, notamment de poisson et de viande, ont été saisies ces derniers jours dans le nord du pays, souvent en provenance des pays baltes ou des pays scandinaves.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Embargo russe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.