DIRECT. Ukraine : des pro-russes attaquent une marche pro-Kiev à Donetsk

La tension reste vive, dans l'est du pays, ou une équipe d'observateurs de l'OSCE est retenue. De nouvelles sanctions contre Vladimir Poutine doivent être annoncées.

Un milicien pro-russe monte la garde devant la mairie de Kostyantynivka, le 28 avril 2014.
Un milicien pro-russe monte la garde devant la mairie de Kostyantynivka, le 28 avril 2014. ( MARKO DJURICA / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Les relations diplomatiques se crispent et les affrontements continuent. En Ukraine, rien ne semble pouvoir apaiser les esprits, particulièrement dans l'est ou pro-russes et fidèles de Kiev s'opposent toujours violemment, lundi 28 avril.

Voici l'essentiel des derniers développements :

 Des militants pro-russes armés de matraques et de couteaux ont attaqué une manifestation de partisans de Kiev à Donetsk. Il y a de nombreux blessés, selon une journaliste de l'AFP présente sur place.

Une équipe d'observateurs de l'OSCE est toujours retenue par les pro-russes, à Sloviansk. Arrivés lundi pour une visite d'observation militaire, tous ont été arrêtés par des séparatistes, qui les soupçonnent d'être des espions de l'Otan. Un seul, malade, a été relâché, dimanche.

 Le maire pro-russe de Kharkiv, Guennadi Kernes, a été grièvement blessé par balle dans un "attentat" commis par des personnes non identifiées. "Le maire a été atteint par balles dans le dos. Il est en train d'être opéré. Les médecins luttent pour sa vie", selon la mairie.

Les Etats-Unis, et probablement l'Union européenne, vont annoncer un durcissement des sanctions contre la Russie, en visant spécifiquement les avoirs de Vladimir Poutine.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

00h03 : Ce direct est désormais terminé. Voici l'essentiel des titres développés par francetv info :

"L'Etat a forcément son mot à dire", a prévenu François Hollande. Le président a reçu aujourd'hui les principaux acteurs du dossier Alstom, dont la branche énergie est convoitée par General Electric et Siemens. Francetv info vous explique pourquoi l'exécutif suit de près les affaires du géant français.

Jour J pour Manuel Valls. Après avoir détaillé son geste en faveur des petites retraites, le Premier ministre va savoir mardi s'il a réussi à calmer la fronde des députés PS. L'Assemblée nationale doit voter le programme de stabilité porté par l'exécutif, qui prévoit 50 milliards d'euros d'économies.

"Les forces russes n'envahiront pas l'Ukraine." Selon le Pentagone, telle est la promesse faite par le ministre de la Défense russe à son homologue américain. La journée de lundi a été marquée par un violent face-à-face à Donetsk, dans l'est du pays, entre partisans de l'unité de l'Ukraine et séparatistes.

"L'Etat mobilisé pour l'emploi." Voilà le message que souhaitait faire passer François Hollande, en annonçant deux mesures pour endiguer le chômage. Le président souhaite ouvrir le statut d'apprenti aux chômeurs de longue durée et améliorer le contrat de génération pour inciter à l'embauche des seniors.

23h48 :  Moscou affirme que ses troupes massées à la frontière de l'Ukraine pour des "manœuvres d'envergure" sont "rentrées dans leurs casernes". Selon le Pentagone, le ministre russe de la Défense a assuré à son homologue américain "que les forces russes n'envahiront pas l'Ukraine".

22h03 : Il est 22 heures, voici les titres :

François Hollande a reçu aujourd'hui les principaux acteurs du dossier Alstom, dont la branche énergie est convoitée par General Electric et Siemens. Alors que le géant français est censé tenir son conseil d'administration demain, l'Etat suit de très près ses affaires. Francetv info vous explique pourquoi.

Manuel Valls a-t-il réussi à calmer la fronde au sein du PS ? Après que le Premier ministre a détaillé son geste en faveur des petites retraites, le bureau national du parti s'est exprimé en faveur de son programme de stabilisation. Le texte doit être soumis demain au vote des députés.

Au moins 14 personnes ont été blessés lors d'un rassemblement pro-Ukraine à Donetsk, dans l'est du pays. Des militants pro-russes armés de matraques et de couteaux ont attaqué les manifestants. Regardez les images des affrontements tournés par les envoyés spéciaux de France 2.

"L'Etat mobilisé pour l'emploi." Voilà le message que souhaitait faire passer François Hollande aujourd'hui, en annonçant deux mesures pour endiguer le chômage. Le président souhaite ouvrir le statut d'apprenti aux chômeurs de longue durée et améliorer le contrat de génération pour inciter à l'embauche des seniors.

21h36 :  Le ministre des Affaires étrangères allemand se veut rassurant. Frank-Walter Steinmeier ne voit pas de signe d'invasion "imminente" en Ukraine malgré la présence massive de troupes russes à la frontière. Mais il s'agit là d'"une menace évidemment" et il est pour lui difficile de présager de l'évolution de la situation.

21h19 : Nous vous en parlions plus tôt dans ce live : un face-à-face violent a opposé pro-russes et défenseurs de l'unité de l'Ukraine à Donetsk, dans l'est du pays. Des séparatistes armés de matraques ont attaqué les partisans de Kiev, blessant au moins 14 personnes. Voici le reportage des envoyés spéciaux de France 2.


(STEPHANIE PEREZ et VALERIE LUCAS - FRANCE 2)

20h00 : 20 heures, le journal de France 2 vient de commencer. C'est le moment de faire un nouveau point sur l'actualité.

Manuel Valls avait promis un geste en faveur des petites retraites : les pensions inférieures à 1 200 euros ne seront pas touchées par le gel des prestations sociales décidé dans le cadre des 50 milliards d'économies. Francetv info vous en dit plus.

 C'est le premier débat des élections européennes : quatre prétendants au poste de président de la Commission européenne s'affrontent actuellement. Vous pouvez découvrir les candidats sur francetv info et suivre l'événement en direct sur Géopolis.

"L'Etat a forcément son mot à dire" sur l'avenir d'Alstom, a prévenu François Hollande. Le président de la République reçoit actuellement Martin Bouygues, actionnaire de référence de l'entreprise. Pourquoi le gouvernement intervient-il ainsi dans les affaires du géant industriel ? Explications.

Au moins 14 personnes ont été blessés lors d'un rassemblement pro-Ukraine à Donetsk, dans l'est du pays. Des militants pro-russes armés de matraques et de couteaux ont attaqué les manifestants. Suivez la situation en direct.

19h21 :  Le nombre précis de blessés lors d'un rassemblement pro-Ukraine organisé à Donetsk, dans l'est du pays, n'est pas encore connu. Après avoir attaqué les manifestants, les séparatistes pro-russes ont, semble-t-il, regagné le siège de l'administration régionale qu'ils occupent, rapporte un journaliste du Telegraph sur Twitter.

18h39 :  Plusieurs personnes ont été blessées lors d'un rassemblement pro-Ukraine à Donetsk, dans l'est du pays, après que des séparatistes pro-russes s'en sont violemment pris aux manifestants, selon plusieurs journalistes sur place. Certains d'entre eux diffusent des photos de l'attaque sur Twitter.

18h08 : Il est 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité.
 Manuel Valls et François Hollande défendent leur politique pour l'emploi avant le vote, demain, du pacte de stabilité. Le chef de l'Etat a annoncé deux nouvelles mesures pour favoriser les embauches.
 Les petites retraites (inférieures à 1 200 euros) ne seront pas touchées par le gel des prestations sociales décidé dans le cadre du plan d'économies de 50 milliards d'économies. C'est l'un des gestes du Premier ministre envers sa majorité.

 Les tractations continuent autour de l'avenir de ce fleuron de l'industrie française. François Hollande, qui a rencontré les différents protagonistes, assure n'avoir qu'un seul critère : "Qu'est-ce qui sera le plus favorable à la création d'activité en France et à l'emploi en France ?"
 Les Etats-Unis ont décidé de nouvelles sanctions contre des responsables politiques russes et des entreprises liées au pouvoir. Sur le terrain, une équipe d'observateurs de l'OSCE est retenue par des pro-russes. Le maire pro-russe de Kharkiv, Guennadi Kernes, a été grièvement blessé par balle dans un "attentat" commis par des personnes non identifiées. Suivez la situation en direct

17h10 :  Une compagnie de 150 hommes de la 173e brigade aéroportée de l'armée américaine est arrivée en Estonie.  Ils seront stationnés au port de Paldiski sur la mer Baltique, au moins jusqu'à la fin de l'année. Au cours des derniers jours, quelque 450 hommes étaient déjà arrivés dans la région, en Pologne, en Lettonie et en Lituanie.

16h27 : A 16 heures passées, voici un nouveau point sur l'actualité.

 Manuel Valls fait un geste pour les petites retraites : les pensions inférieures à 1 200 euros ne seront pas gelées. Le Premier ministre a en outre estimé que le pacte de responsabilité devait servir à l'investissement des entreprises, et non à augmenter les dividendes.

 Les tractations continuent autour de l'avenir de ce fleuron de l'industrie française. Les dirigeants de General Electric, Siemens et Bouygues (actionnaire de référence d'Alstom) se succèdent aujourd'hui dans le bureau de François Hollande. Francetv info vous explique dans cet article pourquoi Alstom a besoin d'aide.

 Les Etats-Unis ont décidé de nouvelles sanctions contre des responsables politiques russes et des entreprises liées au pouvoir. Sur le terrain, une équipe d'observateurs de l'OSCE est retenue par des pro-russes. Le maire pro-russe de Kharkiv, Guennadi Kernes, a été grièvement blessé par balle dans un "attentat" commis par des personnes non identifiées. Suivez la situation en direct
Elle était la siffleuse la plus célèbre de France. La comédienne Micheline Dax, une des reines du théâtre de boulevard depuis les années 1950, est morte samedi, à l'âge de 90 ans.

15h53 :  Les sanctions américaines contre Moscou ne resteront pas sans réponse, assure le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov : "Bien sûr, nous allons répondre. Nous sommes certains que cette réponse aura un effet douloureux pour Washington." Plus de précisions sur ces sanctions dans notre article.




(ALEXEI DRUZHININ / RIA NOVOSTI / AFP)

14h52 : Les Etats-Unis imposent des sanctions contre sept responsables gouvernementaux russes et 17 entreprises liées à Vladimir Poutine, annonce la Maison Blanche.

14h14 : Il est 14 heures passées, voici un nouveau point sur l'actualité.

 Manuel Valls fait un geste pour les petites retraites : les pensions inférieures à 1 200 euros ne seront pas gelées. Le Premier ministre doit s'exprimer cet après-midi.
Elle était la siffleuse la plus célèbre de France. La comédienne Micheline Dax, une des reines du théâtre de boulevard depuis les années 1950, est morte samedi, à l'âge de 90 ans.

 Les tractations continuent autour de l'avenir de ce fleuron de l'industrie française. Alstom se donne jusqu'à mercredi pour réfléchir aux offres de General Electric et Siemens. Pourquoi essuie-t-il de nouvelles difficultés ? Francetv info fait le point
 La tension reste vive, dans l'est du pays, où une équipe d'observateurs de l'OSCE est retenue. Le maire pro-russe de Kharkiv, Guennadi Kernes, a été grièvement blessé par balle dans un "attentat" commis par des personnes non identifiées. Les dernières informations sur la situation sont à suivre dans notre direct

12h11 : A midi, et avant d'aller se restaurer, on refait le point sur l'actualité de ce lundi matin.

Elle était la siffleuse la plus célèbre de France. La comédienne Micheline Dax, une des reines du théâtre de boulevard depuis les années 50, est morte samedi, à l'âge de 90 ans.
 La tension reste vive, dans l'est du pays, où une équipe d'observateurs de l'OSCE est retenue. Le maire pro-russe de Kharkiv, Guennadi Kernes, a été grièvement blessé par balle dans un "attentat" commis par des personnes non identifiées. Les dernières informations sur la situation sont à suivre dans notre direct

 Les tractations continuent autour de l'avenir de ce fleuron de l'industrie française. Alstom se donne jusqu'à mercredi pour réfléchir aux offres de General Electric et Siemens. Pourquoi essuie-t-il de nouvelles difficultés ? Francetv info fait le point. 

• Le tribunal de commerce valide le plan de renflouement du journal Libération proposé par Bruno Ledoux. Il s'est engagé à apporter 18 millions d'euros au capital d'ici fin juin et à prêter 4 millions en urgence. Explication de cette crise dans notre article

11h59 :  Le maire pro-russe de Kharkiv (dans l'est du pays) a été grièvement blessé par balle dans un "attentat" commis par des inconnus. 

10h17 :  Le journaliste de Vice qui a été enlevé (puis libéré) par des forces pro-russes dans l'est de l'Ukraine, a publié le reportage qu'il faisait au moment de son arrestation. On y voit un homme assurant être de nationalité russe (il filme son passeport), ce qui atteste qu'il y a des Russes parmi les séparatistes. Moscou a évidemment démenti.

10h05 : Le premier café de la journée est pris ? Alors on fait le point sur l'actualité en ce milieu de matinée. 

• 
Elle était la siffleuse la plus célèbre de France. La comédienne Micheline Dax est morte samedi, à l'âge de 90 ans, a annoncé son agent.

•  Nouvelle journée de tensions en perspective dans l'Est de l'Ukraine. Ce matin, des insurgés armés pro-russes se sont emparés de la mairie de Kostiantynivka, une ville de 80 000 habitants.

 Les tractations continuent autour de l'avenir de ce fleuron de l'industrie française. Alstom se donne jusqu'à mercredi pour réfléchir aux offres de General Electric et Siemens. François Hollande reçoit aujourd'hui le patron du groupe américain. "Nous travaillons à l'amélioration des offres", explique ce matin Arnaud Montebourg, le ministre de l'Economie.

• Les tornades qui frappent le sud et le sud-ouest des Etats-Unis ont fait au moins dix morts la nuit dernière dans l'Oklahoma et l'Arkansas.

09h30 : Des insurgés pro-russes armés s'emparent de la mairie de Kostiantynivka, dans l'est du pays. 

08h07 : A 8 heures, que faut-il retenir dans l'actualité de ce lundi matin ? 

• 
 Les tractations continuent autour de l'avenir de ce fleuron de l'industrie française. Alstom se donne jusqu'à mercredi pour réfléchir aux offres de General Electric et Siemens. François Hollande reçoit aujourd'hui le patron du groupe américain. "Nous travaillons à l'amélioration des offres", explique ce matin Arnaud Montebourg, le ministre de l'Economie.

• Les tornades qui frappent le sud et le sud-ouest des Etats-Unis ont fait au moins dix morts la nuit dernière dans l'Oklahoma et l'Arkansas.

•Les négociations continuent pour obtenir la libération des observateurs de l'OSCE détenus depuis vendredi par des rebelles pro-russes de l'est du pays. Dans le même temps, Barack Obama a exigé la fin des "provocations" russes.

•  Pas de sacre pour le PSG, tenu en échec à Sochaux (1-1). Lors du dernier match de cette 35e journée de Ligue 1, Lille a battu Bordeaux 2-1. 

06h13 : Les insurgés pro-russes de Sloviansk ont présenté les observateurs militaires faits prisonniers. L'observateur suédois a quant à lui été libéré, pour cause de diabète. Les rebelles retiennent aussi quatre Ukrainiens qui les accompagnaient, mais ces derniers ne sont pas apparus en public.

  REUTERS

06h02 : Et on commence par un premier point sur l'actualité. 

Le groupe entend poursuivre pendant deux jours sa "réflexion stratégique". L'Allemand Siemens et l'Américain General Electric ont tous deux entamé des discussions pour envisager une acquisition d'Alstom. François Hollande reçoit aujourd'hui le patron de General Electric.

•Les négociations continuent pour obtenir la libération des observateurs de l'OSCE détenus depuis vendredi par des rebelles pro-russes de l'est du pays. Dans le même temps, Barack Obama a exigé la fin des "provocations" russes.

 Un go-fast a été intercepté par la douane sur l'autoroute A7, dans les Bouches du Rhône. Un des conducteurs a été tué par balles.

•  Pas de sacre pour le PSG, tenu en échec à Sochaux (1-1). Lors du dernier match de cette 35e journée de Ligue 1, Lille a battu Bordeaux 2-1.