Guerre en Ukraine : les Etats-Unis disent "ne pas encourager" les frappes ukrainiennes en Russie

"Nous ne permettons pas à l'Ukraine d'organiser des frappes au-delà de ses frontières", a averti le porte-parole de la diplomatie américaine.

Des femmes se recueillent près de la tombe d\'un soldat ukrainien à Lviv, en Ukraine, le 6 décembre 2022.
Des femmes se recueillent près de la tombe d'un soldat ukrainien à Lviv, en Ukraine, le 6 décembre 2022. (YURIY DYACHYSHYN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les Etats-Unis ont déclaré mardi 6 décembre "ne pas encourager" l'Ukraine à lancer des frappes en Russie après des attaques de drones sur deux bases aériennes russes considérées comme émanant de Kiev. "Nous ne permettons pas à l'Ukraine d'organiser des frappes au-delà de ses frontières, nous n'encourageons pas l'Ukraine à lancer des frappes au-delà de ses frontières", a déclare face à la presse le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price. Ce direct est maintenant terminé. 

Au moins six morts à Donetsk. "Selon des données préliminaires, six civils ont été tués aujourd'hui", a fait savoir Alexeï Koulemzine, un responsable nommé par Moscou dans cette région que la Russie a annexée fin septembre. "Le nombre de blessés est en cours d'évaluation", a-t-il ajouté. 

Zelensky se déplace dans le Donbass. Le président ukrainien s'est rendu à Sloviansk, une ville située à une quarantaine de kilomètres de Bakhmout, principal champ de bataille de la région. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le chef de l'Etat ukrainien a salué du "fond du cœur" les militaires de son pays à l'occasion du Jour des forces armées.

La Russie frappée sur son sol. Une "attaque au drone" a eu lieu "dans la zone de l'aérodrome de Koursk", région russe frontalière avec l'Ukraine, a affirmé son gouverneur sur Telegram. "Un réservoir de stockage de pétrole a pris feu. Il n'y a pas de victimes", a déclaré Roman Starovoyt.

Les installations ukrainiennes de nouveau visées. L'Ukraine s'efforçait mardi de réparer ses installations énergétiques, endommagées par une nouvelle salve de missiles russes lundi, et de réapprovisionner les Ukrainiens privés de courant et d'eau. Des réparations d'urgence sont en cours, a annoncé l'opérateur Ukrenergo.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

07h45 : Ce direct est terminé pour ce soir. En attendant sa reprise à 6 heures, n'hésitez pas à consulter nos articles. Voici l'essentiel des informations du soir.

• Les avocats généraux du Parquet national antiterroriste (Pnat) ont requis des peines allant de deux à quinze ans de prison à l'encontre des huit accusés jugés au procès de l'attentat de Nice, qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés sur la Promenade des Anglais le 14 juillet 2016.

• Le président Volodymyr Zelensky s'est rendu près du front, non loin de Bakhmout, le principal champ de bataille de l'Est de l'Ukraine où l'armée ukrainienne résiste depuis des mois à une offensive russe. Voici ce qu'il faut retenir de la journée sur le dossier ukrainien.

• La vice-présidente argentine Cristina Kirchner a été condamnée à six ans de prison et à une inéligibilité à vie. Celle qui fut présidente du pays entre 2007 et 2015 a été reconnue coupable "d'administration frauduleuse" au préjudice de l'Etat.

• Le Maroc a éliminé l'Espagne aux tirs au but pour s'offrir un quart de finale historique au Mondial, où il affrontera le Portugal qui a balayé la Suisse (6-1).

21h44 : Comme d'habitude, nous vous proposons de revenir sur les événements de la journée concernant la guerre en Ukraine dans un article. Ce mardi a notamment été marqué par la visite de Volodymyr Zelensky près du front, ainsi que par un sommet de l'UE à Tirana consacré aux partenariats avec les pays des Balkans.




(UKRAINIAN PRESIDENTIAL PRESS SER / AFP)

21h36 : Les Etats-Unis déclarent ce soir "ne pas encourager" l'Ukraine à lancer des frappes en Russie après des attaques de drones considérées comme émanant de Kiev sur plusieurs bases aériennes russes. La Russie a fait état de trois morts et deux avions endommagés lors d'une de ces attaques ayant visé des bases sur son territoire.

20h16 : Voici le point sur l'actualité :

• Le Maroc y a cru jusqu’au bout et le Maroc tient son plus grand exploit en Coupe du monde. Les Lions de l’Atlas ont éliminé, après la séance de tirs au but, l’Espagne en huitième de finale du Mondial (0-0, 3-0 t.a.b). Ils affronteront le vainqueur du match Portugal-Suisse, qui a débuté à 20 heures.

• Les avocats généraux du Parquet national antiterroriste (Pnat) ont requis des peines allant de deux à quinze ans de prison, à l'encontre des huit accusés jugés au procès de l'attentat de Nice, qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés sur la Promenade des Anglais le 14 juillet 2016.

L'abonnement mensuel dans les transports publics franciliens va augmenter de 12% en 2023, pour atteindre 84,10 euros. Cette annonce survient après le déblocage par l'Etat d'une aide de 200 millions d'euros censée permettre à l'autorité régionale des transports de limiter la hausse des tarifs.

• Au moins six civils ont été tués dans un bombardement à Donetsk, selon un responsable prorusse. Le président ukrainien s'est de son côté rendu ce matin sur le front dans le Donbass. Suivez notre direct.

18h09 : A 18 heures, voici un nouveau point sur les principaux titres de l'actualité :

"Contrairement à ce que des propos maladroits ont pu laisser penser", Elisabeth Borne assure que "les personnes malades à domicile seront toujours prises en charge". La Première ministre réagissait aux propos du porte-parole d'Enedis qui a déclaré que des coupures pourraient toucher des "personnes à haut risque vital".

• Pour éviter une hausse trop importante du prix du pass Navigo, le gouvernement annonce une aide exceptionnelle de 200 millions d'euros à Ile-de-France Mobilités.

• Au moins six civils ont été tués dans un bombardement à Donetsk, selon un responsable prorusse. Le président ukrainien s'est de son côté rendu ce matin sur le front dans le Donbass. Suivez notre direct.

Le temps réglementaire est terminé et le Maroc et l'Espagne ne se sont toujours pas départagés (0-0). Les deux équipes vont s'affronter en prolongation pour tenter de décrocher une place en quarts.

14h51 : La présidence tchèque du Conseil de l'Union européenne va tenter de contourner le veto hongrois contre l'aide financière à l'Ukraine pour 2023 afin de pouvoir entamer les versements début janvier. "Cela veut dire que nous chercherions une solution soutenue par 26 Etats membres", a déclaré un ministre tchèque. La Hongrie a confirmé son blocage au soutien européen de 18 milliards d'euros à Kiev.

14h34 : Un peu plus de 14 heures à la montre, on fait le point sur les principaux titres de l'actualité :

"Ce débat est absurde, le rôle des autorités publiques, ce n'est pas de transmettre la peur", a réagi Emmanuel Macron ce matin à propos du risque de coupures d'électricité cet hiver en France.

• Au moins six civils ont été tués dans un bombardement à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, selon un responsable nommé par Moscou. Le président ukrainien s'est de son côté rendu ce matin sur le front dans le Donbass, à une quarantaine de kilomètres de Bakhmout. Suivez notre direct.

La compétition continue avec les deux derniers huitièmes de finale. Au programme : le Maroc affronte l'Espagne à 16 heures et le Portugal sera opposé à la Suisse à 20 heures.

• La garde à vue du youtubeur français Norman Thavaud a été prolongée. Une enquête le visant a été ouverte par le parquet de Paris pour des accusations de corruption de mineurs et de viols.

14h01 : "Selon des données préliminaires, six civils ont été tués aujourd'hui à la suite de bombardements à Donetsk", a déclaré sur Telegram le responsable de la ville nommé par Moscou, Alexeï Koulemzine. "Le nombre de blessés est en cours d'évaluation", a-t-il ajouté.

14h00 : Au moins six civils ont été tués dans un bombardement sur la ville de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, selon un responsable nommé par Moscou dans cette région que la Russie a annexée fin septembre.

14h01 : Il est midi, c'est donc l'heure d'un nouveau point sur l'actualité de la journée :

Le Parlement européen et les Etats membres de l'UE ont trouvé un accord mardi pour interdire l'importation dans l'Union européenne de plusieurs produits, comme le cacao, le café ou le soja, lorsqu'ils contribuent à la déforestation.

"Ce débat est absurde, le rôle des autorités publiques, ce n'est pas de transmettre la peur", a réagi Emmanuel Macron ce mardi matin à propos des risques de coupures d'électricité cet hiver en France évoqués ces derniers jours par les opérateurs ou le gouvernement.

• La garde à vue de Norman Thavaud a été prolongée mardi matin. Le youtubeur est visé par des accusations de corruption de mineurs et de viols. L'enquête, ouverte en janvier, concerne six plaignantes, a appris ce matin franceinfo auprès du parquet de Paris. Selon nos informations, cinq étaient mineures au moment des faits.

• Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s'est rendu à Sloviansk, dans le Donbass ukrainien, à une quarantaine de kilomètres de Bakhmout, principal champ de bataille de la région, a indiqué la présidence sur les réseaux sociaux.

La compétition continue aujourd'hui du côté du Qatar avec les deux derniers huitièmes de finale. Au programme : le Maroc affronte l'Espagne à 16 heures et le Portugal sera opposé à la Suisse à 20 heures.

13h58 : Volodymyr Zelensky s'est rendu mardi à Sloviansk, dans le Donbass ukrainien, à 40 km de Bakhmout, principal champ de bataille de la région, a annoncé la présidence ukrainienne sur Telegram. A l'entrée de la ville, le chef de l'Etat ukrainien a salué du "fond de (son) cur" les militaires de son pays à l'occasion du Jour des forces armées, célébré ce mardi.

13h51 : En réaction à cette décision, la télévision indépendante russe Dojd dénonce ce matin les accusations des autorités lettonnes. "La chaîne cesse de diffuser sur le câble mais reste sur YouTube. Nous continuons de travailler et considérons comme injustes et absurdes ces accusations", a ajouté la chaîne sur Twitter.

13h50 : "Les lois lettonnes doivent être respectées par tous", a ajouté Ivars Abolins. Cette télévision russe indépendante est également accusée d'avoir manifesté son soutien à l'armée russe et d'avoir omis d'assurer la traduction en letton, a rapporté l'agence de presse Leta.

13h50 : La Lettonie a annoncé mardi la révocation de la licence de la télévision indépendante russe en exil Dojd, après une série de violations, dont la diffusion d'une carte de la Crimée présentée comme faisant partie de la Russie. La chaîne Dojd "cessera d'émettre le 8 décembre", a déclaré sur Twitter Ivars Abolins, à la tête du Conseil national des médias électroniques en Lettonie.

11h20 : "Il restera peut-être des mines le jour où je rentrerai chez moi" : franceinfo a rencontré des collégiens ukrainiens qui apprennent à se protéger des explosions. Des formations à la sécurité et aux risques de la guerre sont dispensées par l'ONG Handicap International directement aux habitants, et notamment aux plus jeunes d'entre eux.



(AGATHE MAHUET / FRANCE INFO)

08h52 : A propos de l'attaque au drone dans la zone de l'aérodrome de Koursk, à la frontière avec l'Ukraine, le gouverneur russe de la région, Roman Starovoyt, a affirmé qu'en raison de cette "attaque", "un réservoir de stockage de pétrole a pris feu". "Il n'y a pas de victime", a-t-il ajouté sur Telegram. Suivez notre direct.

07h46 : En raison d'une "attaque au drone dans la zone de l'aérodrome de Koursk, un réservoir de stockage de pétrole a pris feu. Il n'y a pas de victimes", a affirmé le gouverneur russe Roman Starovoyt sur les réseaux sociaux.

07h45 : Un drone a attaqué un aérodrome située dans la région russe de Koursk, à la frontière avec l'Ukraine, a affirmé mardi son gouverneur.