Guerre en Ukraine : l'Otan veut verser à Kiev une aide militaire de 40 milliards d'euros minimum par an

Article rédigé par Luc Chagnon, Pierre-Louis Caron
France Télévisions
Publié Mis à jour
Des soldats ukrainiens s'entraînent à Kiletz (Allemagne) sur un tank Leopard, dont plusieurs exemplaires ont été livrés à l'Ukraine par les Occidentaux. (KLAUS-DIETMAR GABBERT / DPA / AFP)
"Nous devons maintenir au minimum ce niveau de soutien chaque année, aussi longtemps que nécessaire", a exhorté le secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé.

Vers une aide dans la durée. L'Otan, réunie vendredi 31 mai à Prague, souhaite pérenniser son soutien militaire à l'Ukraine en guerre contre la Russie, à un niveau minimum de 40 milliards d'euros par an. Son secrétaire général Jens Stoltenberg a déclaré vendredi devant la presse avoir fait cette proposition à l'occasion d'une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l'Alliance. "Depuis l'invasion russe de l'Ukraine en 2022, les Alliés ont fourni approximativement 40 milliards d'euros par an en aide militaire à l'Ukraine. Nous devons maintenir au minimum ce niveau de soutien chaque année, aussi longtemps que nécessaire", a-t-il réclamé.

L'Allemagne autorise à son tour l'Ukraine à utiliser des armes occidentales contre des cibles sur le sol russe. Après la France et les Etats-Unis, Berlin a autorisé l'Ukraine à utiliser les armes qu'elle lui livre pour mener des frappes sur le territoire de la Russie. "Nous sommes convaincus que l'Ukraine a le droit, en vertu du droit international, de se défendre contre ces attaques", a déclaré dans un communiqué Steffen Hebestreit, porte-parole du gouvernement allemand, cité par le magazine Der Spiegel.

Moscou dit avoir échangé 75 prisonniers de guerre de chaque camp avec Kiev. "A l'issue d'un processus de négociation, 75 militaires russes qui se trouvaient en danger de mort en captivité ont été rapatriés du territoire contrôlé par le régime de Kiev. En échange, 75 prisonniers de guerre de l'armée ukrainienne ont été remis", a annoncé le ministère de la Défense russe dans un communiqué.

La Russie revendique des avancées. Le nouveau ministre russe de la Défense, Andreï Belooussov, a affirmé que ses soldats avaient conquis "880 km2" depuis le début de l'année en Ukraine. "Des progrès se font dans toutes les directions tactiques", a-t-il assuré, selon des propos rapportés par les agences russes. La Russie revendique régulièrement des avancées, sans néanmoins réussir à ce stade de véritable percée. L'armée ukrainienne, de son côté, est à la peine depuis plusieurs mois, en manque de munitions et d'hommes.

Trois morts à Kharkiv dans une nouvelle frappe russe. Au moins 23 personnes ont également été blessées, ont annoncé les autorités régionales. La deuxième ville du pays, située dans le Nord-Est, est la cible quasi-quotidienne de bombardements venant principalement du territoire russe. Moscou a lancé début mai une offensive dans la région, et gagne du terrain face à une armée ukrainienne en difficulté. Du côté des territoires occupés, les autorités ont déclaré que quatre personnes avaient été tuées lors de frappes ukrainiennes vendredi.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Fredd67
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Bonsoir FI, Vladimir Poutine a t-il réagi à l'annonce de plusieurs pays européens et des US d'autoriser des frappes ciblées sur le territoire russe avec les armes qu'ils ont livrées à l'Ukraine ? Merci
    Avatar
    Luc Chagnon
    franceinfo Il y a 0 sec
    #UKRAINE Bonsoir @Fredd67 ! Le Kremlin a accusé hier l'Otan de "provoquer" l'Ukraine pour prolonger "une guerre insensée" (déclenchée par Moscou, s'il fallait le rappeler). Mardi, Vladimir Poutine avait également menacé les alliés de Kiev de "graves conséquences" s'ils devaient donner leur feu vert à des frappes sur le territoire russe.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE La Turquie refuse que l'Otan "participe" à la guerre en Ukraine, a affirmé le ministre turc des Affaires étrangères. "Nous soutenons la poursuite de l'aide à l'Ukraine et la capacité de l'Ukraine à assurer la dissuasion, mais nous ne voulons pas que l'Otan participe à cette guerre", a affirmé le chef de la diplomatie turque.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE L'Union européenne sanctionne le ministre de la Défense iranien et la marine du Corps des Gardiens de la révolution, en réponse aux livraisons de drones et de missiles par Téhéran, notamment à la Russie.
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Cinq autres responsables iraniens et deux autres entités sont aussi ajoutés à la liste noire de l'UE, accusés d'avoir organisé des transferts d'armes aux rebelles houthis au Yémen, à Moscou pour ses offensives en Ukraine ou au Hezbollah libanais.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE La Pologne assure qu'un faux article publié par l'agence de presse nationale PAP, selon lequel des Polonais seraient mobilisés pour combattre en Ukraine, était probablement le fruit d'une cyberattaque russe. "Des mesures immédiates ont été prises", affirme le porte-parole des services de renseignements polonais, sur le réseau social X.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE L'aide militaire fournie à l'Ukraine par les pays de l'Otan doit au minimum atteindre les 40 milliards d'euros par an, aussi longtemps que nécessaire, estime Jens Stoltenberg. C'est déjà le montant fourni par les Alliés à Kiev depuis le début de l'invasion russe.
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le patron de l'Otan avait d'abord suggéré aux Alliés de consacrer 100 milliards d'euros pour aider l'Ukraine dans sa guerre contre la Russie. Il propose cette fois de pérenniser l'aide actuelle, à un niveau minimum, en suggérant également aux pays "de partager le fardeau de manière équitable".
  • Avatar
    Volodymyr Zelensky
    Président de l'Ukraine Il y a 0 sec
    "Il s'agit d'un pas en avant vers cet objectif (...) qui consiste à donner la possibilité de défendre notre peuple qui vit dans les villages situés le long de la frontière."
    #UKRAINE Le président ukrainien salue le feu vert donné par les Etats-Unis pour que Kiev utilise des armes américaines pour frapper, sous conditions, des cibles sur le sol russe.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 14h05, prenez donc un petit point sur l'actualité avec votre café :
    • #UKRAINE Volodymyr Zelensky salue "un pas en avant" après le feu vert donné par les Etats-Unis pour que Kiev utilise les armes américaines pour frapper, sous conditions, des cibles sur le sol russe. Suivez notre direct.
    • #TRUMP Donald Trump a été reconnu coupable à son procès pénal à New York. Ce verdict historique n'empêchera pas le champion républicain d'être candidat à la présidentielle du 5 novembre face au démocrate Joe Biden, même en cas de condamnation à de la prison.
    • #ESPACE Toujours plus loin dans les profondeurs de l'univers. Le télescope spatial James Webb est parvenu à observer la galaxie la plus lointaine et la plus ancienne connue à ce jour.
    • #ROLAND_GARROS Il ne reste plus qu'un Français et deux Françaises en lice dans ce tournoi du Grand Chelem. Corentin Moutet côté masculin et Chloé Paquet chez les femmes tenteront de s'imposer sur le court aujourd'hui. Suivez notre direct.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Les pays du G7 et leurs alliés expriment leur "vive inquiétude" face à la coopération militaire croissante entre la Corée du Nord et Moscou. Les Etats appellent Pyongyang à cesser ses "transferts d'armes illégaux" vers la Russie pour conduire sa guerre contre l'Ukraine.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Nouvel échange de prisonniers. "A l'issue d'un processus de négociation, 75 militaires russes qui se trouvaient en danger de mort en captivité ont été rapatriés du territoire contrôlé par le régime de Kiev. En échange, 75 prisonniers de guerre de l'armée ukrainienne ont été remis", assure le ministère de la Défense russe.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Voici un nouveau point sur l'actualité :
    #UKRAINE Après la France, l'Allemagne a autorisé à son tour l'Ukraine à utiliser des armes occidentales contre des cibles sur le sol russe. Suivez notre direct.
    #NOUVELLE_CALEDONIE Une opération de police s'est déroulée dans le quartier de Rivière-Salée, à Nouméa, ce matin, pour démanteler les derniers barrages. "La totalité de la ville de Nouméa est sous le contrôle de l'Etat", a affirmé le Haut-Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.
    • Soulagement pour les quelque 330 salariés de l'aciérie Ascometal de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). L'offre de reprise de l'Italien Marcegaglia, qui prévoit de garder l'ensemble des salariés du site, a été validée par le tribunal de Strasbourg.
    #TRUMP Donald Trump a été reconnu coupable à son procès pénal à New York. Ce verdict historique n'empêchera pas le champion républicain d'être candidat à la présidentielle du 5 novembre face au démocrate Joe Biden, même en cas de condamnation à de la prison.