Guerre en Ukraine : la ville de Kherson privée d'électricité et d'eau après une frappe ukrainienne, selon les autorités d'occupation russes

Trois pylônes portant des lignes à haute tension ont été "endommagés" près de cette ville du sud de l'Ukraine, occupée par les forces russes. 

Une route près du barrage hydroélectrique de Kakhovka, dans la région de Kherson (Ukraine), le 20 mai 2022.
Une route près du barrage hydroélectrique de Kakhovka, dans la région de Kherson (Ukraine), le 20 mai 2022. (OLGA MALTSEVA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Occupée par l'armée russe, la ville de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, est privée d'électricité et d'eau, à la suite d'une frappe ukrainienne, ont annoncé dimanche 6 novembre les autorités d'occupation russes de la région. "Trois pylônes en béton portant des lignes à haute tension ont été endommagés sur l'axe Berislav-Kakhovka", ont-elles précisé sur Telegram. "Actuellement, il n'y a ni électricité ni eau dans la ville et dans certains districts de la région", ont-elles ajouté.

>> Ce direct est désormais terminé.

Un barrage ukrainen "endommagé". Situé dans la région de Kherson, le barrage hydroélectrique de Kakhovka a été visé par une frappe ukrainienne dimanche, affirment les services d'urgence régionaux aux agences de presse russes. Si le barrage explose, "plus de 80 localités, dont Kherson, se retrouveront dans la zone d'inondation rapide", s'était de son côté alarmé mi-octobre le président Volodymyr Zelensky.

Kiev se prépare à un black-out. Interrogé dimanche à la télévision publique nationale, le maire de Kiev a demandé aux habitants de "prendre leurs dispositions" en cas de coupures généralisées d'électricité et d'eau. "Nous faisons tout pour empêcher que cela se produise, mais nos ennemis font tout pour que la capitale reste sans chauffage, sans électricité et sans eau", a ajouté l'ancien boxeur Vitali Klitschko.

De nouvelles coupures de courant. Des "restrictions supplémentaires" d'électricité ont été introduites dans plusieurs régions, a d'ailleurs annoncé dès samedi l'opérateur national Ukrenergo. Ces "interruptions d'urgence" ont touché "toutes les catégories de consommateurs" dans plusieurs régions, dont celle de Kiev.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

23h00 : Il est 23 heures, nous faisons un dernier point sur l'actualité du jour :

Marseille retrouve la victoire contre Lyon (1-0) après sa désillusion européenne.


• Des coupures d'électricité et d'eau d'ampleur à Kherson, le barrage hydroélectrique de Kakhovka "endommagé"... Voici ce qu'il faut retenir de la journée


• A 19 ans seulement, le Danois Holger Rune crée l'exploit face à Novak Djokovic et remporte à Paris-Bercy son premier Masters 1000.

#COP27 La conférence pour le climat s'est ouverte en Egypte. Quelque 200 pays se retrouvent à Charm el-Cheikh pour tenter de donner un nouveau souffle à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

20h08 : Tensions autour du barrage hydroélectrique de Kakhovka. Les autorités d'occupation russes ont accusé l'Ukraine d'avoir mené des frappes sur cette infrastructure dans le sud de l'Ukraine, qui alimente notamment la Crimée annexée.

20h01 : Il est 20 heures, nous faisons un nouveau point sur l'actualité du jour :

• Des coupures d'électricité et d'eau d'ampleur à Kherson, le barrage hydroélectrique de Kakhovka "endommagé"... Voici ce qu'il faut retenir de la journée


• A 19 ans seulement, le Danois Holger Rune crée l'exploit face à Novak Djokovic et remporte à Paris-Bercy son premier Masters 1000.

#COP27 La conférence pour le climat s'est ouverte en Egypte. Quelque 200 pays se retrouvent à Charm el-Cheikh pour tenter de donner un nouveau souffle à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Suivez notre direct.

Un rapport de l'Organisation météorologique mondiale souligne que les huit dernières années, 2022 compris, sont les huit années les plus chaudes de notre histoire.

18h21 : Il est 18 heures, nous faisons un nouveau point sur l'actualité du jour :

• A 19 ans seulement, le Danois Holger Rune crée l'exploit face à Novak Djokovic et remporte à Paris-Bercy son premier Masters 1000.

#COP27 La conférence pour le climat s'est ouverte en Egypte. Quelque 200 pays se retrouvent à Charm el-Cheikh pour tenter de donner un nouveau souffle à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Suivez notre direct.

Un rapport de l'Organisation météorologique mondiale souligne que les huit dernières années, 2022 compris, sont les huit années les plus chaudes de notre histoire.

La ville de Kherson a été privée d'électricité et d'eau après une frappe ukrainienne, selon les autorités d'occupation russes. Suivez notre direct.

14h38 : La ville Kherson en Ukraine connait une "coupure temporaire d'électricité et d'approvisionnement en eau", selon les autorités d'occupation russes. "Après une attaque terroriste ukrainienne, trois pylônes en béton armé de lignes électriques à haute tension ont été endommagés sur l'autoroute Berislav-Kakhovka", affirme un communiqué partagé sur Telegram.

14h20 : Le barrage de Kakhovka dans le sud de l'Ukraine a été touché ce matin par une frappe ukrainienne, selon les autorités d'occupation russes. La frappe n'a pas fait de "dégâts critiques" à cette infrastructure qui alimente notamment la Crimée annexée.

13h55 : La maire de Berlin s'attend à une augmentation des arrivées de réfugiés ukrainiens. "La Russie cible des villes de l'ouest de l'Ukraine (...) si les gens là-bas n'ont ni électricité, ni eau, ni chauffage en hiver, ils partiront", explique Franziska Giffey dans un entretien au magazine Bild. L'élue social-démocrate estime qu'environ "150 Ukrainiens et 150 demandeurs d'asile d'autres pays arrivent chaque jour à Berlin". Un niveau similaire "au niveau de 2015", ajoute-t-elle.

13h58 : Evguéni Prigojine, fondateur du groupe paramilitaire russe Wagner , annonce la création de centres de formation pour ses miliciens. Ceux-ci seront ouverts, en premier lieu, aux habitants des régions situées sur la ligne de front contre l'Ukraine. Evguéni Prigojine annonce que ces unités seront financées sur ses deniers personnels, dans un message posté par sa société Concord.

12h25 : In #Odesa, the monument to Catherine II was partially closed due to increased attacks on it. https://t.co/KATbgsd6BL

12h25 : En raison de trop nombreuses dégradations, la statue de l'ancienne impératrice de Russie Catherine II à Odessa a été entourée de panneaux de bois pour y empêcher l'accès, rapporte le média NEXTA.

11h57 : Le maire de Kiev Vitali Klitschko a dit "tout faire pour empêcher" une coupure générale dans la capitale ukrainienne, expliquant que "nos ennemis font tout pour que la capitale reste sans chauffage, sans électricité et sans eau". "Nous parlons ouvertement de différents scénarios et même du pire scénario, pour lequel vous devez être préparés. Nous ferons tout ce qui dépend de nous pour qu'un tel scénario ne se produise pas", a-t-il souligné.