Guerre en Ukraine : plus de 500 localités toujours sans électricité

La région de Kharkiv est la plus touchée et celles de Donetsk et de Kherson sont également très affectées.

Des habitants devant un immeuble endommagé, le 2 décembre 2022 à Kluhyno-Bashkyrivka, un village dans la région de Kharkiv (Ukraine).
Des habitants devant un immeuble endommagé, le 2 décembre 2022 à Kluhyno-Bashkyrivka, un village dans la région de Kharkiv (Ukraine). (SOFIA BOBOK / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Plus de 500 localités ukrainiennes se trouvaient dimanche toujours sans électricité, à la suite de frappes russes qui ont largement endommagé le réseau électrique national ces dernières semaines , a expliqué un représentant du ministère de l'Intérieur. "Huit régions de notre pays sont coupées de l'alimentation électrique", a déclaré à la télévision ukrainienne Yevgueniï Yénine, premier vice-ministre de l'Intérieur. Dans le détail, "la région de Kharkiv est la plus touchée, où 112 villages sont isolés ; dans les régions de Donetsk et de Kherson : plus de 90 ; la région de Mykolaïv: 82; la région de Zaporijjia : 76 ; la région de Lougansk : 43", a-t-il précisé. Ce direct est terminé.

Les producteurs de pétrole de l'Opep+ se réunissent. Les représentants des 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, conduits par Ryad, et leurs dix alliés emmenés par Moscou, devraient maintenir, dimanche, les coupes actuelles de pétrole russe, avant l'entrée en vigueur lundi de nouvelles sanctions contre Moscou, pilier avec Ryad de l'alliance. Ils se retrouvaient à midi (heure de Paris) dans un climat électrique.

Emmanuel Macron va parler au patron de l'AIEA, puis avec Vladimir Poutine. Le chef de l'Etat a annoncé samedi dans un entretien au Parisien qu'il parlerait "prochainement" avec le président russe, sur les questions de sécurité autour du "nucléaire civil" en Ukraine. Auparavant, il doit d'abord s'entretenir dimanche avec le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Vladimir Poutine dans le Donbass "en temps voulu". Vladimir Poutine ira dans le Donbass "en temps voulu", a affirmé samedi le Kremlin. Le président russe ne s'est pas encore rendu dans cette zone de l'est de l'Ukraine qu'il a annexée fin septembre, sans toutefois que son armée ne la contrôle entièrement.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

20h25 : Ce soir, dans 20h30 le dimanche, Laurent Delahousse reçoit quatre reporters de France télévisions qui ont couvert la guerre en Ukraine. A suivre sur france.tv.



(FRANCE 2)

18h13 : C'est l'heure de notre best of. Voici les contenus à ne pas manquer :

C'est un chiffre qui inquiète : plus de 40 000 personnes ont réussi à traverser la Manche en 2022, le plus souvent sur des embarcations précaires et surchargées. A Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) pêcheurs et sauveteurs ont raconté à Pierre-Louis Caron les naufrages fréquents auxquels ils assistent.

• Si vous avez regardé les tribunes de cette Coupe du monde, vous avez peut-être vu des maillots d'équipes qui ne jouaient pas sur le terrain dans les gradins. Nos journalistes aussi : Pierre Godon et Raphaël Godet ont posé la question aux principaux intéressés.

• Hugo Lloris bientôt au même niveau que Lilian Thuram. Le gardien de l'Equipe de France, qui va fêter ses 36 ans dans trois semaines, s'apprête à disputer son 142e match international contre la Pologne.

• Recenser le nombre de combattants tués au front en Ukraine est très difficile. Oleksandr Babich, ex-policier et archéologue, travaille avec une équipe de volontaires à récupérer les corps des soldats morts au front pour les identifier et les rendre à leur famille. Notre journaliste Maurine Mercier l'a rencontré.

14h20 : Il est 14 heures, le temps de faire un nouveau point sur les titres :

• Après plus de deux mois de contestation dans le pays, la police des mœurs a été abolie, a annoncé le procureur général.

"Je ne suis pas favorable de façon générale à la coercition." Le ministre de la Santé a affirmé sur BFMTV ne pas vouloir imposer d'obligation sur le port du masque. "Pour l'instant, je reste sur l'idée de conseiller très fortement", a-t-il affirmé.

• Les attaques visant les infrastructures énergétiques continuent. "Actuellement, 507 localités dans huit régions de notre pays sont coupées de l'alimentation électrique", a déclaré à la télévision ukrainienne Yevgueniï Yénine, premier vice-ministre de l'Intérieur. Suivez notre direct.


• Qui d'Eric Ciotti, d'Aurélien Pradié ou de Bruno Retailleau dirigera le parti Les Républicains ? Réponse ce soir. Les adhérents peuvent voter jusqu'à 18 heures.


• H-2 pour le match des Bleus face à la Pologne de Lewandowski au Qatar, rencontre que vous pourrez suivre avec nous. Les Français visent une place en quarts de finale. Dans l'autre match prévu aujourd'hui, le Sénégal affrontera l'Angleterre à 20 heures.

14h16 : Dans le détail, "la région de Kharkiv est la plus touchée", avec "112 villages (...) isolés". Dans les régions de Donetsk et de Kherson : plus de 90 villages sont concernés, précise Yevgueniï Yénine.

14h14 : Pendant ce temps, les attaques visant les infrastructures énergétiques continuent. "Actuellement, 507 localités dans huit régions de notre pays sont coupées de l'alimentation électrique", a déclaré à la télévision ukrainienne Yevgueniï Yénine, premier vice-ministre de l'Intérieur.

14h13 : Merci à @Kat, qui dans les commentaires, nous parle d'une photo assez saisissante, prise à Kharkiv, en Ukraine. Le cliché montre les restes de missiles tombés dans la région, que les autorités ont rassemblés en un seul et même point.

(Libkos / AP / SIPA)

12h19 : Recenser le nombre de combattants tués au front en Ukraine est très difficile. Oleksandr Babich, ex-policier et archéologue, travaille avec une équipe de volontaires à récupérer les corps des soldats morts au front pour les identifier et les rendre à leur famille. Notre journaliste Maurine Mercier l'a rencontré.

L'exhumation des premiers corps à Izioum, en Ukraine, suite à l'occupation de l'armée russe, le 17 septembre 2022. (SERGEY SHESTAK / LE PICTORIUM / MAXPPP) (MAXPPP)